Joaquim Pinto de Andrade

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant angolais
Cet article est une ébauche concernant une personnalité angolaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Joaquim Pinto de Andrade (1926 - 23 février 2008) est un homme politique angolais, premier président honoraire du Mouvement populaire de libération de l'Angola (MPLA)[1], chancelier de l'archidiocèse de Luanda, et membre de la Société africaine de la Culture[2]. Il meurt le 23 février 2008 des suites d'une longue maladie, le même jour que Gentil Ferreira Viana[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Stewart Lloyd-Jones et António Costa Pinto, The Last Empire: Thirty Years of Portuguese Decolonization,‎ , p. 27
  2. (en) Tor Sellström, Sweden and National Liberation in Southern Africa,‎ , p. 378
  3. "Historicos" do MPLA Joaquim Pinto Andrade e Gentil Viana morrem no mesmo dia - RTP Noticias (portugais)