Joaquín del Olmo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joaquín del Olmo
Image illustrative de l'article Joaquín del Olmo
Joaquín del Olmo
Biographie
Nationalité Mexicain
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (48 ans)
Lieu Tampico
Poste Milieu de terrain
Parcours senior 1
Saisons Clubs M (B.)
- Flag of Mexico.svg Tampico Madero FC 52 (1)
- Flag of Mexico.svg Tiburones Rojos Veracruz 85 (5)
- Flag of Mexico.svg Club América 70 (4)
- Flag of the Netherlands.svg Vitesse Arnhem 15 (4)
Flag of the Netherlands.svg Vitesse Arnhem 7 (1)
- Flag of Mexico.svg Club Necaxa 38 (1)
- Flag of Mexico.svg Tigres de la UANL 113 (4)
Flag of Mexico.svg CF Puebla 13 (0)
Flag of Mexico.svg Jaguares de Chiapas 14 (2)
- Flag of Mexico.svg Club Universidad Nacional 51 (2)
Sélections en équipe nationale
Années Sélection M (B.)
- Flag of Mexico.svg Mexique 51 (3)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Joaquín del Olmo est un footballeur mexicain, né le 20 avril 1969 à Tampico.

Biographie[modifier | modifier le code]

En tant que milieu de terrain, il fut international mexicain à 51 reprises (1993-2000) pour 3 buts.

Il participa à la Coupe du monde de football de 1994, aux États-Unis. Titulaire contre la Norvège, contre l'Irlande (carton jaune), contre l’Italie (carton jaune), il ne joue pas contre la Bulgarie du fait d’une suspension. Le Mexique est éliminé en huitièmes.

Il participa à la Coupe des confédérations 1995. Titulaire contre l’Arabie saoudite, contre le Danemark (carton jaune), titulaire contre le Nigeria (carton jaune). À égalité parfaite au classement à la fin du match, le Danemark et le Mexique disputent des prolongations qui s'achèvent sur une séance de tirs au but afin de déterminer l'équipe finaliste du tournoi. Il réussit son tir au but, le deuxième de la série, mais le Mexique est battu 4 tirs au but à 2. Le Mexique termine troisième.

Il participa à la Copa América 1995. Titulaire contre le Paraguay, il ne joue pas contre le Venezuela, est remplaçant contre l‘Uruguay et ne joue pas contre les États-Unis. Le Mexique est éliminé en quarts.

Il participa à la Gold Cup 1996. Il remporte la Gold Cup, battant en finale le Brésil, il joue en finale, remplacé par Ricardo Peláez.

Il joua dans différents clubs mexicains et eut une expérience aux Pays-Bas (Vitesse Arnhem). Il remporta la coupe du Mexique en 1999 avec les Tigres UANL.

Clubs[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]