Joaquín Gallegos Lara

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gallegos et Lara.

Joaquín Gallegos Lara (Guayaquil, ) est un écrivain équatorien[1].

Son roman le plus célèbre est Las cruces sobre el agua (« Les Croix sur l'eau »), roman historique qui décrit la grève générale de novembre 1922 à Guayaquil et la répression qui a suivi.

Écrivain engagé au Parti communiste de l'Équateur, il fut brièvement l'époux de Nela Martínez, l'une des dirigeantes de ce parti, avec laquelle il se marie en 1934 et entretient une intense relation épistolaire de 1930 à 1938 (avec 307 lettres sous la plume de Martínez et 461 sous celle de Gallegos Lara, toutes publiées dans un recueil en 2013[2]).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]