Joaquín Achúcarro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joaquín Achúcarro
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Noms de naissance
Joaquin Achúcarro Arisqueta
Joaquin Atxukarro ArisketaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Académie royale des beaux-arts de San Fernando
Real Academia de Bellas Artes de Nuestra Señora de las Angustias (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Instrument
Distinctions
Liste détaillée
Commandeur du nombre de l'ordre d'Isabelle la Catholique (d)
Premio Nacional de Música (en) ()
Médaille d'or du mérite des beaux-arts ()
Prix Basque universel ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Joaquín Achúcarro, né à Bilbao le , est un pianiste classique espagnol.

Biographie et carrière[modifier | modifier le code]

Achúcarro est né à Bilbao, en Espagne, et a grandi dans les années difficiles de la période post-guerre d'Espagne. Il a commencé l'étude du piano au Conservatoire de Bilbao et, à l'âge de 13 ans, a fait ses débuts de concertiste à Bilbao en jouant un concerto de Mozart avec un orchestre local, l'année 1946[1]. Adolescent, il est parti à Madrid pour étudier la physique, bien que peu de temps après avoir obtenu son diplôme, il se consacre entièrement à l'étude de la musique, puis s'installe à Sienne, en Italie, pour étudier à l'Académie musicale Chigiana[2]. Il prit par ailleurs des leçons avec José Cubiles. En 1959, il a remporté le 4e prix du Concours international de piano Ferruccio Busoni[3]. La même année, sa carrière a été lancée après sa victoire au Concours international de Liverpool, qui a conduit à ses débuts avec l'Orchestre symphonique de Londres[4].

Depuis, il a travaillé dans 58 pays, avec 206 orchestres, dont certains des plus beaux ensembles, tels que l'Orchestre philharmonique de Berlin, l'Orchestre philharmonique de New York, l'Orchestre symphonique de Londres, l'Orchestre Philharmonia, l'Orchestre philharmonique de la BBC, l'Orchestre symphonique de Baltimore, l'Orchestre philharmonique de Londres, le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin , l'Orchestre symphonique de Chicago, Orchestre national de France, Orchestre philharmonique de Tokyo, Los Angeles, etc., et avec des chefs tels que Claudio Abbado, Riccardo Chailly, Zubin Mehta, Yehudi Menuhin, Seiji Ozawa et Sir Simon Rattle[4].

Achúcarro est réputé pour ses interprétations de Brahms, Rachmaninov et Ravel, ainsi que plusieurs compositeurs espagnols[5].

À partir du milieu des années 1980, il a été professeur à la Meadows School of the Arts de l'Université méthodiste du Sud, à University Park, au Texas (États-Unis)[2],[4].

Achúcarro a enregistré plus de 30 CD pour différents labels.

En 1996, il a été récompensé par le roi Juan Carlos de la Médaille d'or du mérite des beaux-arts[2]. Il est Commandeur de l'Ordre d'Isabelle la Catholique, membre de l'Académie royale des beaux-arts Saint-Ferdinand et membre honoraire de la Real Academia de Bellas Artes de Nuestra Señora de las Angustias de Grenade.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Joaquín Achúcarro » (voir la liste des auteurs).
  1. (es) « Bilbao », Ritmo (consulté le 30 mai 2017)
  2. a b et c (en) « Joaquin Achucarro »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), Herbert Barrett Management (consulté le 9 août 2009)
  3. (en) « Historical Background », International Piano Competition Foundation Ferruccio Busoni Bolzano Bozen (consulté le 15 août 2009)
  4. a b et c (en) « Joaquin Achucarro, pianist » (consulté le 9 août 2009)
  5. Laura Pita. "Achúcarro, Joaquín." Grove Music Online. Oxford Music Online. Oxford University Press, accessed October 10, 2014, http://www.oxfordmusiconline.com/subscriber/article/grove/music/A2092795.

Liens externes[modifier | modifier le code]