Joanny Berlioz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Berlioz (homonymie).

Joanny Berlioz
Illustration.
Fonctions
Député 1936-1940
puis 1945-1946
Sénateur 1946-1958
Gouvernement IIIe république-IVe république-Ve république
Groupe politique PCF
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Saint-Priest
Date de décès (à 72 ans)
Résidence Seine
puis Isère

Joanny Berlioz, né le à Saint-Priest et mort le à Paris 14e, est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Professeur d'allemand, militant communiste, journaliste à La Vie ouvrière et à L'Humanité à partir de 1923, il est membre du comité central du PCF de 1925 à 1959.

Il est élu en 1936 député communiste de la Seine. Son discours du est resté en mémoire eu égard à son ambition d'un « grand ministère de l'art français », encore inexistant puisque réuni avec le ministère de l'instruction publique. La politique culturelle du PCF sera une référence jusque dans les années 1960, pour avoir proposé une ligne culturelle claire en France.

Député membre du groupe ouvrier et paysan français, il est arrêté, le , déchu de son mandat, le , et condamné le 3 avril 1940 par le 3e tribunal militaire de Paris à 5 ans de prison, 4 000 francs d'amende et 5 ans de privation de ses droits civiques, civils et de famille[1] pour être pour être resté fidèle à la ligne du Parti communiste et ne pas avoir dénoncé le pacte germano-soviétique. Transféré et emprisonné en Algérie, il est libéré après le débarquement allié en Afrique du Nord en 1943.

En octobre 1945, réélu en juin 1946, il représente le département de l'Isère aux deux Assemblées constituantes. Il est ensuite élu de la Seine au Conseil de la République, puis au Sénat pendant toute la Quatrième République.

Mandats[modifier | modifier le code]

  • Député PCF de la Seine (1936-1940), de l'Isère (1945-1946)
  • Sénateur de la Seine (1946-1958)
  • Conseiller général de la Seine
  • Maire d'Épinay-sur-Seine (1935-1940, 1945-1947)

Sources[modifier | modifier le code]

  • « Joanny Berlioz », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960 [détail de l’édition]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]