Joan Hartock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joan Hartock
Image illustrative de l’article Joan Hartock
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (34 ans)
Lieu La Trinité (Martinique)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2005
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2003-2004Drapeau : France US Robert
2004-2005Drapeau : France Olympique lyonnais
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2005-2011Drapeau : France Olympique lyonnais 000 0(0)
2011-2017Drapeau : France Stade brestois093 0(0)
2017-2018Drapeau : France US Quevilly-Rouen032 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2004 Drapeau : Martinique Martinique 008 0(0)
2004-2005 Drapeau : France France -18 ans 002 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 7 décembre 2017

Joan Hartock (né le à La Trinité en Martinique) est un footballeur français, international martiniquais, qui joue au poste de gardien de but.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a été formé à l'US Robert. Il est titulaire dans les cages du club de Division d'honneur dès ses 16 ans. Il est repéré et parrainé par Bernard Lama[1]. Il joue alors avec la sélection A de Martinique à seulement 17 ans.

Arrivé à 17 ans de la Martinique, il passe sept années de 2004 à 2011 à l'Olympique lyonnais, entraîné par Joël Bats. Il évolue principalement en CFA et devient le 3e gardien de l’Olympique lyonnais. À son arrivée en 2004 il signe un contrat d'aspirant et il est la doublure de Grégory Coupet et Nicolas Puydebois. À partir de , il a joué avec l'équipe de France des moins de 18 ans. Il signe son premier contrat professionnel à l'été 2005. Il se blesse en et reste éloigné des terrains pour plusieurs mois[2]. En 2011 il est toujours 3e gardien derrière Hugo Lloris et Rémy Vercoutre[3]. Johan Hartock n’a jamais eu l’opportunité de disputer la moindre rencontre chez les pros lors de son passage à l'Olympique lyonnais.

Après plusieurs essais dont à Aston Villa[4] à l'OGC Nice[5] et au FC Nantes[6] et une participation au stage UNFP 2011[7], il s'engage pour une saison à Brest.

Lors de la saison 2011-2012, il est le 3e gardien derrière Steeve Elana et Lionel Cappone. Six mois après son arrivée à Brest, il dispute son premier match professionnel en coupe de France contre Niort le , profitant d'une blessure à la cuisse de Lionel Cappone[8]. En , il est prolongé pour deux saisons supplémentaires.

Lors de la saison 2012-2013, il devient le 2e gardien derrière Alexis Thébaux. Il dispute de nouveau la coupe de France lors de la saison 2012-2013[9],[10]. En l'absence d'Alexis Thébaux, il se voit titularisé à deux reprises lors des 30e et 31e journées de Ligue 1, respectivement contre Lille et Bastia.

En , Alexis Thébaux signe au Paris FC, ce qui laisse vacante la place de numéro 1. Joan Hartock s'en empare après plusieurs prestations remarquées en match de préparation et au début du championnat de Ligue 2. Brest cherche alors un gardien remplaçant et non titulaire pour pallier le départ de Alexis Thébaux. Joan Hartock devient donc gardien numéro 1 de Brest.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Joan Hartock au 7 décembre 2017[11],[12]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M B M B M B M B
2004-2005 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA 12 0 - - - - 12 0
2005-2006 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA 17 0 - - - - 17 0
2006-2007 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA 29 0 - - - - 29 0
2007-2008 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA 25 0 - - - - 25 0
2008-2009 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA 25 0 - - - - 25 0
2009-2010 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA 10 0 - - - - 10 0
2010-2011 Drapeau de la France Olympique lyonnais rés. CFA - - - - - - 0 0
Sous-total 118 0 - - - - 118 0
2011-2012 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 - - 1 0 - - 1 0
2012-2013 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 1 2 0 3 0 - - 5 0
2013-2014 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 2 - - 3 0 1 0 4 0
2014-2015 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 2 3 0 6 0 - - 9 0
2015-2016 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 2 36 0 - - 1 0 37 0
2016-2017 Drapeau de la France Stade brestois 29 Ligue 2 36 0 1 0 - - 37 0
Sous-total 77 0 14 0 2 0 93 0
2017-2018 Drapeau de la France US Quevilly-Rouen Ligue 2 32 0 - - - - 32 0
Sous-total 32 0 - - - - 32 0
Total sur la carrière 227 0 14 0 2 0 243 0

Palmarès[modifier | modifier le code]

Après avoir été finaliste de la Coupe de la Martinique en 2004 avec l'US Le Robert, Joan Hartock rejoint la métropole et l'Olympique lyonnais avec qui il remporte le Champion de France des réserves professionnelles de CFA en 2006, 2009, 2010 avec l'équipe réserve.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Plateau royal pour le jubilé Lama , lefigaro.fr, 9 juin 2011
  2. Hartock absent six mois, lequipe.fr, 18 mars 2010
  3. Hartock. Le patient martiniquais, letelegramme.com, 21 octobre 2012
  4. Hartock à l'essai à Aston Villa, lequipe.fr, 15 mai 2011
  5. OGCN: Hartock (Lyon) mis à l'essai, nicematin.com, 25 mars 2011
  6. Brest teste Hartock, lequipe.fr, 8 août 2011
  7. Hartock signe à Brest, lequipe.fr, 12/08/2011
  8. Joan Hartock: entre football, cuisine et cinéma, letelegramme.com, 14 janvier 2012
  9. Coupe de France (32es). Brest se qualifie aux tirs au but face à Luçon, ouest-france.fr, 6 janvier 2013
  10. Hartock: «Dans un coin de ma tête», letelegramme.com, 7 janvier 2013
  11. « Fiche de Joan Hartock », sur LFP.fr
  12. « Fiche de Joan Hartock », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]