Joan Crockatt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joan Crockatt
Image illustrative de l'article Joan Crockatt
Fonctions
Membre du parlement, représentant la circonscription électorale de Calgary-Centre
En fonction depuis le
Prédécesseur Lee Richardson
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Lloydminster, Alberta
Parti politique Parti conservateur du Canada
Profession Journaliste

Joan Crockatt , née le à Lloydminster, est une personnalité politique canadienne qui a été élue à la Chambre des communes du Canada lors d'une élection partielle le [1]. Membre du parti conservateur du Canada, elle représente la circonscription électorale de Calgary-Centre jusqu'en novembre 2015. Elle est battue en octobre 2015 par le libéral Kent Hehr[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Joan Crockatt est née et a grandi à Lloydminster. Elle a obtenu un baccalauréat ès arts de l'université de la Saskatchewan et a reçu une bourse William Southam (en) en journalisme à l'université de Toronto. Elle a étudié la réflexion stratégique à la London School of Economics[3].

Journalisme[modifier | modifier le code]

Joan Crockatt a travaillé comme directrice de la rédaction de Canwest, et rédactrice en chef et éditorialiste pour le Calgary Herald.

Politique[modifier | modifier le code]

En novembre 2012, elle remporte une élection contre le candidat libéral Harvey Locke et l'écologiste Chris Turner (en).

Inondations de 2013 en Alberta[modifier | modifier le code]

Après les inondations de 2013 survenues en Alberta, elle est devenue une ardente défenseuse de ceux qui sont touchés et continue de militer pour l'atténuation des inondations,

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Tories hold Calgary Centre in byelection as Victoria race tight".
  2. (en) « Kent Hehr defeats Joan Crockatt in Calgary Centre », sur cbc.ca, (consulté le 20 octobre 2015).
  3. (en) « Joan Crockatt Profile », Joan Crockatt MP website (consulté le 19 avril 2013)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]