Joan Busquets

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Joan Busquets
2011 Busquets prijsuitreiking 7.JPG

Joan Busquets lors de la remise du prix Érasme qui lui a été décerné, en novembre 2011.

Biographie
Naissance
Nom de naissance
Joan Busquets GrauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Distinctions

Joan Busquets Grau, né en 1946 à El Prat de Llobregat, est un urbaniste et architecte espagnol.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joan Busquets est né à El Prat de Llobregat en 1946. Il est professeur à l'université polytechnique de Catalogne où il a obtenu son doctorat. Il est également professeur à la Harvard Graduate School of Design, et professeur invité de diverses universités.

Joan Busquets dirige l'agence d'urbanisme de Barcelone de 1983 à 1989. Il assume la préparation des Jeux olympiques de Barcelone de 1992.

À partir de 1992 il dirige l'agence BAU B. Arquitectura i Urbanisme installée à Barcelone, où il contribue à l'urbanisme de Tolède, Amersfoort, Trente, La Coruña, Helmond, Palma de Majorque, Delft et Toulouse.

Il reçoit en 2011 le prix spécial Europe du grand prix national de l'architecture attribué par le ministère français de l'Écologie, du Développement durable et du Logement.

Aménagements du centre de Toulouse[modifier | modifier le code]

Joan Busquets est l'urbaniste choisi en 2010 par la majorité de gauche à la municipalité pour conduire le projet urbain du centre ville de Toulouse. Il est reconduit en 2014 par la majorité de droite à la municipalité[1].

Escalier Saint-Pierre depuis la rive gauche (Toulouse)
Escalier Saint-Pierre depuis la place (Toulouse)

Le projet urbain de Joan Busquets est publié dans le livre Toulouse, identité et partage du centre-ville à l'été 2014. Il étudie et propose des aménagements pour les accès place du Capitole et rue de la Pomme, le Quai Lombard, la rue de la Pomme, la place Saint Pierre (où des escaliers monumentaux sont réalisés), la place de la Daurade, les rues Romiguières et Pargaminières, la rue Jean-Suau, les boulevards de « l'octogone », le parvis Saint-Pierre-des-Cuisines, le canal de Brienne, le canal du Midi, la place de Belfort, les allées Jean Jaurès, la rue de Metz et la rue de la République, la place Saint-Sernin, les quais de la Garonne, le port Viguerie et la rue de l'Eau.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]