Joëlle Chevé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joëlle Chevé est une historienne et chroniqueuse spécialiste de l'histoire des femmes et de la société d'Ancien Régime[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l'université de Paris IV-Sorbonne, elle collabore en tant que journaliste pour la revue Historia et chroniqueuse d'ouvrages historiques notamment pour les revues Elle et Atmosphères[2].

Elle intervient régulièrement à la télévision[3],[4] et à la radio[5] en tant que chroniqueuse historique .

Elle est l’auteur de nombreux articles sur l'Ancien Régime ainsi que d’une synthèse de ses recherches sur la noblesse du Périgord[6].

Elle est également vice présidente de la Fédération historique du Sud-Ouest[2].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'Élysée au féminin de la IIe à la Ve république: Entre devoir, pouvoir et désespoir, Editions du Rocher, 2017
  • Les Grandes Courtisanes, First, 2012
  • Marie-Thérèse d'Autriche: Epouse de Louis XIV, Pygmalion, 2008
  • La Noblesse du Périgord: Au pays des 1.000 châteaux, Perrin, 1998

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]