Joëlle Allouche-Benayoun

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Joëlle Allouche-Benayoun
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Joëlle Allouche-Benayoun, née au XXe siècle, est une psychosociologue française, née en Algérie avant l'indépendance.

Biographie[modifier | modifier le code]

Joëlle Allouche-Benayoun a enseigné à l'Université de Picardie (Amiens), à l'Université de Lille, à l'Institut national des langues et civilisations orientales (INALCO) et à l'Université Paris-Est Créteil Val-de-Marne.

Chercheuse au CNRS depuis 1977, au sein du Groupe Sociologies, Religions, Laïcités (GSRL).

Membre et/ou administratrice de plusieurs sociétés savantes : Association Internationale des Sociologues de Langue Française, Association Française de Sciences des religions, Société des Études Juives, Société Internationale de Sciences des Religions.

Membre du conseil scientifique du Centre Civique d’Études du Fait Religieux (CCEFR), Présidente du CCEFR depuis .

Spécialiste du monde juif, a publié de nombreux travaux sur la famille juive (mariages mixtes, enfants issus de couples mixtes), sur la place de la femme dans le judaïsme, sur les conversions au judaïsme, sur les rabbins en France, sur l'antisémitisme, sur les Juifs d'Algérie.

Présidente du Cercle de Généalogie Juive de France de à , elle en est la vice-présidente depuis, ainsi que la rédactrice en chef de la revue trimestrielle Généalo-J.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Joëlle Allouche-Benayoun et Geneviève Dermenjian, Les Juifs d'Algérie, une Histoire de ruptures. Aix-Marseille, éditions Presses Universitaires de Provence 2015.
  • G. Jikeli, J. Allouche-Benayoun (eds.), Perceptions of the Holocaust in Europe and Muslim Communities. Sources, Comparisons and Educational Challenges. Dordrecht; New York: Springer 2013.
  • L'image des Juifs dans l'enseignement de l'histoire en France, Paris,Nadir 2008
  • Joëlle Allouche-Benayoun et Laurence Podselver, Les mutations de la fonction rabbinique, éditions Observatoire du Monde juif, Paris, 2002
  • Les Juifs d'Algérie, (sous la direction de S.Trigano, avec des contributions de J. Allouche-Benayoun), Paris, éditions AIU, 2002
  • Joëlle Allouche-Benayoun et Doris Bensimon, Les Juifs d'Algérie. Mémoires et identités plurielles, éditions Cerf-Stavit, Paris, 1998

Liens externes[modifier | modifier le code]