Joël Collado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joël Collado
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Joël Collado, né le à Clermont-Ferrand, est un météorologiste français[1],[2]. Il obtient son diplôme en 1969 et travaille alors pour la Marine nationale. Il enseigne ensuite la météorologie à des pilotes et marins, puis à Toulouse en 1982. Il est surtout connu pour avoir présenté la météo sur France Inter et France Info de 1994 à 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Engagé dans la Marine nationale en 1966, il obtient son diplôme de météorologue en 1969 et réalise des observations et des radiosondages à bord des navires sur lesquels il est embarqué, notamment le porte-avions Arromanches[2]. À partir de 1976, il décide d'enseigner sa discipline. Il forme d'abord des pilotes et des marins puis, en 1982, il rejoint Toulouse, où il continue à transmettre ses connaissances à des étudiants en météorologie. C'est après avoir remplacé un de ses élèves au pied levé qu'il commence sa carrière de présentateur sur Sud Radio en .

Entre 1994 et 2015, il a présenté l'ensemble des flashs météo de la semaine au micro de France Inter et de France Info[3]. Sa voix, au timbre caractéristique, est associée à France Inter et à la météorologie. À ce titre, on la retrouve dans des reportages sur Radio France[4], dans le générique de l'émission « Un temps de Pauchon », et dans des films[5].

Il anime fréquemment des conférences sur le thème de la météorologie ou du climat. De 2007 à 2012, notamment, il a participé à une série de rencontres régulières ouvertes à tous, « Autour d'un micro avec Joël Collado » en partenariat avec la Cité de l'espace (à Toulouse) et la société météorologique de France[6].

À compter du , il est remplacé par Élodie Callac sur France Info et France Inter[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Manon Haussy, « Joël Collado sur son petit nuage », La Dépêche,‎ (lire en ligne, consulté le 23 juillet 2020).
  2. a et b Marie Piquemal, « Éclaircies au sud », Libération,‎ (lire en ligne)
  3. « Article sur son départ forcé de Radio France », (consulté le 27 décembre 2015)
  4. Tony Arnoux & André-Paul Ricci, « Plaquette presse du film "La maison de la Radio" », (consulté le 25 décembre 2015).
  5. Je vous trouve très beau
  6. « Programme et résumés des rencontres « Autour d'un micro avec Joël Collado » » (consulté le 26 décembre 2015).
  7. Joël Collado a présenté sa dernière météo à Radio France et dénonce une « sanction », Le Monde, 28 décembre 2015

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Joël Collado et Jean-Christophe Vincendon, Les métiers de la météo, histoire et patrimoine, Carbonne, Nouvelles Éditions Loubatières, , 176 p. (ISBN 978-2-86266-706-5)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]