Joël Bouchité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Joël Bouchité (surnommé l'Américain[1],[2]), est un haut-fonctionnaire français, directeur central des Renseignements généraux d'avril 2006 à juin 2008.

Biographie[modifier | modifier le code]

Commissaire de police puis contrôleur général de la police nationale, il a été nommé le directeur central des Renseignements généraux (RG), en remplacement de Pascal Mailhos dont il était l'adjoint[3]. Son départ en 2008 coïncide avec la fusion des RG et de la DST pour créer la DCRI, nouvelle organe qu'il contribue à bâtir[4].

Le , il devient préfet délégué à la sécurité et à la défense du Nord. Il est nommé conseiller pour la sécurité intérieure de l'Élysée par un arrêté du 15 juillet 2010, et entre en fonction le [5],[6].

En juillet 2011, Martine Aubry l'accuse d'être à la manœuvre dans la propagation de la rumeur sur son soi-disant alcoolisme[7].

Joël Bouchité est préfet de l'Orne du [8],[9] à juillet 2012[1].

Il est depuis octobre 2012 directeur adjoint et secrétaire général de l'Institut des hautes études de défense nationale[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Le préfet Bouchité s'en va: au revoir à «L'Américain» », sur Ouest-france.com,‎ (consulté le 12 juin 2016)
  2. Gérard Davet, « Joël Bouchité, un technicien de la sécurité et du renseignement à l'Elysée », sur Lemonde.fr,‎ (consulté le 12 juin 2016)
  3. « Joël Bouchité nouveau patron des RG », sur Ladepeche.fr,‎ (consulté le 12 juin 2016)
  4. Isabelle Mandraud, « Joël Bouchité, patron des RG, est sur le départ », sur Lemonde.fr,‎ (consulté le 12 juin 2016)
  5. Journal officiel de la République française du 23 juillet 2010.
  6. Armel Mehani, « Joël Bouchité nommé conseiller pour la sécurité intérieure de l'Élysée », sur Lepoint.fr,‎ (consulté le 12 juin 2016)
  7. Matthieu Aron et Franck Cognard, Folles rumeurs: Les nouvelles frontières de l'intox, Stock, , 288 p. (ISBN 9782234076754, lire en ligne)
  8. « Élysée: un conseiller nommé préfet », Le Figaro,‎ (consulté le 20 juillet 2011)
  9. « Joël Bouchité est nommé préfet de l'Orne », sur Lesechos.fr,‎ (consulté le 12 juin 2016)
  10. IHEDN