Joël Blanchard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Joël Blanchard est un médiéviste français, spécialisé en histoire et littérature médiévale tardive.

Il est actuellement professeur de littérature du Moyen Âge, à l'Université du Maine, au Mans et auteur, en 2015, d'une biographie de Louis XI[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • La moralité à cincq personnages : du ms. BN fr. 25467 (édition, avec texte en français moyen, introduction, notes et glossaire en français moderne, par Joël Blanchard), éditions Droz, coll. « Textes littéraires français » no 356, Genève et Paris, 1988, 132 p., [pas d'ISBN].
  • Commynes et les Italiens : Lettres inédites du mémorialiste, éditions Klincksieck, Paris, 1993, 93 p., (ISBN 2-252-02899-8).
  • Représentation, pouvoir et royauté à la fin du Moyen âge : actes du colloque (colloque organisé les 25 et 26 mars 1994 par l'Université du Maine ; actes édités sous la direction de Joël Blanchard ; avec une postface de Philippe Contamine), éditions Picard, Paris, 1995, 340 p., (ISBN 2-7084-0474-1).
  • Commynes l'européen : l'invention du politique, éditions Droz, coll. « Publications romanes et françaises » no 216, Genève et Paris, 1996, 508 p.-XI p. de planches illustrées, (ISBN 2-600-00141-7).
  • Joël Blanchard et Michel Quereuil, Lexique de Christine de Pizan (publié par le CNRS, Institut national de la langue française), éditions Klincksieck, coll. Matériaux pour le Dictionnaire du moyen français no 5, Paris, 1999, V-401 p., (ISBN 2-252-03283-9).
  • Philippe de Commynes, Lettres (édition critique par Joël Blanchard), éditions Droz, coll. « Textes littéraires français » no 534, Genève, 2001, 335 p., (ISBN 2-600-00488-2).
  • Joël Blanchard et Jean-Claude Mühlethaler, Écriture et pouvoir à l'aube des temps modernes, Presses universitaires de France, coll. « Perspectives littéraires », Paris, 2002, 230 p., (ISBN 2-13-052398-6).
  • Deux éditions au format de poche, des Mémoires de Philippe de Commynes, avec des titres et une pagination qui ne permettent pas de dire si elles recouvrent le même contenu :
    • Philippe de Commynes, Mémoires (introduction, notes et index de Joël Blanchard), Librairie générale française, coll. Le Livre de Poche no 4564, sous-collection Lettres gothiques, Paris, 2001, 894 p., (ISBN 2-253-06677-X).
    • Philippe de Commynes, Mémoires (présentation et traduction de l'ancien français par Joël Blanchard), éditions Pocket, coll. « Agora » no 265, Paris, 2004, 793 p., (ISBN 2-266-13263-6).
  • Philippe de Commynes, éditions Fayard, Paris, 2006, 584 p., (ISBN 978-2-213-62853-0).
  • Philippe de Commynes, Mémoires (édition critique par Joël Blanchard), éditions Droz, coll. « Textes littéraires français », Genève, 2007. – 2 volumes et trois éditions différentes :
    • Tome I, Introduction, édition des livres I à VIII, [pagination non connue], (ISBN 978-2-600-01122-8).
    • Tome II, Variantes, notes, glossaire, index analytique, index des lieux et personnes, [pagination non connue], (ISBN 978-2-600-01123-5).
    • Édition complète des deux tomes, pagination globale : CLXXII-1754 p.-16 p. de planches illustrées, (ISBN 978-2-600-01080-1).
  • Commynes et les procès politiques de Louis XI : du nouveau sur la lèse-majesté, éditions Picard, Paris, 2008, 183 p., (ISBN 978-2-7084-0834-0).
  • Moralité à six personnages (manuscrit BNF fr. 25467), édition critique, Genève, Droz, 2008 LXXVII-183 p., (ISBN 978-2-600-01233-1).
  • Philippe de Mézières, Songe du Vieux Pèlerin, traduction de l'ancien français, Pocket, coll. « Agora », Paris, 2008, 1002 p. (ISBN 978-2-266-15711-7)
  • Joël Blanchard, Louis XI, Paris, Perrin, coll. « Biographies », , 371 p. (ISBN 978-2-26204-104-5, présentation en ligne).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Offenstadt, « Louis XI coule des sources », Le Monde Livres,‎ (lire en ligne).

Lien externe[modifier | modifier le code]