Joë Caligula, du suif chez les dabes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Joë Caligula, du suif chez les dabes est un film policier français réalisé par José Bénazéraf en 1966.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Comme dans le Caligula de Camus, Joe, un petit voyou du midi, est amoureux de sa sœur. Il monte à Paris avec elle et toute sa bande, dans l'intention délibérée de mettre le milieu à feu et à sang. La guerre des gangs, entre vieux barons respectueux des codes et jeunes nihilistes, sera sans merci.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

Joë Caligula, tourné en 1966, a tout d'abord échoué à obtenir un visa d'exploitation, ce qui en empêchait la sortie. La Commission de classification des œuvres cinématographiques, dans une note du 22 juin 1966, « recommande l’interdiction totale pour la raison suivante : l’auteur a soigneusement accumulé, sans aucune justification de caractère artistique ou intellectuel, les scènes de violence, de torture et d’érotisme. Il en résulte un film totalement immoral, qui ne fait qu’illustrer le crime et les sentiments pervers et qui ne peut se prévaloir, en contrepartie d’aucun aspect positif, sur quelque plan que ce soit ». Le film sort finalement le 8 janvier 1969, allégé de certaines scènes[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]