Joé Descomps-Cormier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Joé Descomps
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 81 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Distinction

Emmanuel-Jules-Joseph Descomps dit Joé Descomps ou Descomps-Cormier, est un sculpteur et orfèvre français, né le à Clermont-Ferrand et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

Sculpteur, ciseleur, maître-orfèvre, Joé Descomps est élève de Louis-Auguste Hiolin et d'Alexandre Falguière[1].

Il est présent à l'exposition de Chicago en 1893. Il travaille avec Frédéric Boucheron.

Sociétaire des artistes français depuis 1883 et expose au Salon des artistes français de 1891 à 1937 ; mention en 1898, troisième médaille en 1921, deuxième en 1925, première en 1928.

En 1911, une petite statuette en terre cuite signée de lui est offerte aux souscripteurs des publications de Félix Juven.

Il est nommé chevalier de la Légion d'honneur par décret du [2].

Son atelier se situait à La Charité-sur-Loire.

Œuvres et conservation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Notice du musée d'Orsay, en ligne.
  2. JORF, 9 février 1929, page 1685.
  3. Maria de Padilla (1334-1361), fut l'amante et l'épouse secrète du roi Pedro I de Castille. La sculpture pourrait s'inspirer d'un tableau de Paul Jean Gervais (Salon de 1895).

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • René Édouard-Joseph, Dictionnaire biographique des artistes contemporains, tome 1, A-E, Art & Édition, 1930, p. 315
  • (en) « Descomps, Joseph J. Emmanuel or Joé (1869 - 1950), Sculptor », notice du Dictionnaire Bénézit, lire en ligne, (ISBN 9780199899913)

Liens externes[modifier | modifier le code]