Jirga

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Une jirga dans la province de Pandjchir, en Afghanistan.

Une jirga est une assemblée tribale qui vise à prendre des décisions par consensus, surtout au sein de l'ethnie pachtoune.

Ce système culturel tribal est destiné à régler les différends entre Pachtounes, et dans une moindre mesure entre d’autres groupes voisins qui ont été influencés par les Pachtounes en Afghanistan et au Pakistan, en particulier dans le Khyber Pakhtunkhwa. Son objectif premier est de prévenir les guerres tribales.

En 2017, le gouvernement pakistanais a adopté la loi de 2017 sur le règlement extrajudiciaire des différends au Pakistan visant à intégrer les jirgas dans le système judiciaire formel.

Selon le cheikh Abdul Rasheed, les Jirgas non officielles sont une énorme source de violations des droits de l’homme à l’égard des femmes. Contrairement aux avantages de la perception de procès rapides, les verdicts des Jirgas persécutent les femmes, les minorités et les personnes économiquement plus faibles[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]