Jin Goo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jin Goo
Description de cette image, également commentée ci-après
Jin Goo en 2015
Naissance (39 ans)
Séoul,
Drapeau de la Corée du Sud Corée du Sud
Nationalité Sud-Coréen
Profession Acteur
Films notables Mother
Séries notables Descendants of the Sun

Jin Goo est un acteur sud-coréen né le . Il a remporté le prix de meilleur second rôle aux Grand Bell Awards pour son rôle dans le film noir et thriller de Boong Joon-ho, Mother. Il est aussi mieux connu pour son rôle dans le drama à succès Descendants of the Sun.

Carrière[modifier | modifier le code]

Jin Goo a fait ses débuts à la télévision en 2003 avec le drama All In, dans le rôle du personnage de Lee Byung-hun dans sa jeunesse. Ils se réunissent à l'écran dans le film noir de Kim Jee-woonA Bittersweet Life[1], et Jin rejoignera plus tard Lee quand il aura créé sa propre agence de management, la BH Entertainement.

En 2005, Jin a joué dans le drama one-shot Saya, Saya ("Bird, Bird"), adapté du roman écrit par Shin Kyung-sook qui raconte l'histoire d'une mère et son fils qui sont tous les deux sourds. Le drama a remporté le meilleur prix dans la catégorie téléfilm/minisérie du Prix Italia et le jury en a fait l'éloge comme une "magique, émouvante et poétique histoire à propos du pouvoir de l'amour avec un jeu d'acteur de grande qualité."[2]

Après avoir fait une apparition en tant qu'invité pour les webisodes du drama japonais Joshi Deka![3] où il jouait un professeur de coréen, Jin est retourné sur la télévision coréenne avec la série Spotlight diffusée en 2008, qui montre un aspect des vies dans le milieu des news reporters couvrant les actualités de la ville. Pour préparer son rôle, Jin a suivi un jeune reporter durant une journée, et a réalisé qu'ils n'avaient même pas le temps de prendre une douche ou de se laver les mains[4],[5].

Bien qu'il ait joué dans le film d'amour et de mystère qui n'a pas fait beaucoup parler de lui The ESP Couple[6], Jin  s'est fait une réputation de jouer des personnages forts et lunatiques comme le voyou en bas de l'échelle hiérarchique dans A Dirty Carnival de Yoo Ha[7],[8], et un serial killer dans Truck[9]. Pour son interprétation d'un mystérieux docteur le film d'art et d'horreur Epitaph[10], Jin a reçu le trophée de Meilleur Nouvel Acteur de la part du Golden Cinematography Awards[11],[12].

Mais la percée de Jin sera acclamé par la critique grâce à son second rôle en 2009 dans le film Mother[13],[14]. Sa performance dans le thriller de Bong Joon-ho lui a valu la reconnaissance du Grand Bell Awards[15], de l'Université Festival du Film de Corée[16], et du Blue Dragon Film Awards[17],[18],[19].

En 2010, Jin a abandonné son image de dur à cuire pour jouer un chef en herbe terre-à-terre dans Le Grand Chef 2: Kimchi Battle (en). Il a déclaré que le film était un plaisir à faire car cuisiner est l'un de ses hobbies, bien que jouer un chef professionnel implique de subir "200 heures à couper des radis en petits morceaux" afin de perfectionner le mouvement. Il a ajouté qu'après le tournage, il était capable de faire du kimchi avec sa mère, ce qui s'est avéré être une expérience mémorable[20],[21].

2011 a été une année très chargée pour Jin. En plus d'apparaître dans le thriller conspirationniste Moby Dick[22], il a tenu un rôle principal en tant que l'un des trois soldats désespérés de la période Joseon dans le film The Showdown (en)[23]. Il a également fait ses débuts sur scène en jouant Nathan dans une version coréenne de la comédie musicale Blanches colombes et vilains messieurs[24],[25],[26],[27].

Il a ensuite joué dans le film 26 Years (en), basé sur le manhwa de Kang Full qui porte sur un complot visant à assassiner l'homme responsable du soulèvement de Gwangju[28]. Jin fut relié au projet depuis la pré-production qui a commencé en 2008[29], mais les investisseurs se sont retirés dues au contenu politiquement controversé. Des donations en ligne de la part de milliers de particuliers ont permis de faire reprendre le tournage en 2012[30]. Jin était le seul restant du casting original; initialement casté pour jouer le jeune policier, il a pris une place plus centrale en incarnant un gangster[31].

En 2013, il a joué le personnage principal de la série télévisée Ad Genius Lee Tae-baek (en), une success story  sur un homme de la campagne qui arrive à Séoul avec rien sauf l'équivalent de notre[Qui ?] bac et un don pour le dessin. Grâce à son dur travail, il arrive à devenir le meilleur publicitaire et directeur artistique de la boîte[32].

Les seconds rôles ont suivi avec le thriller The Target, la période du blockbuster The Admiral: Roaring Courants, et le nostalgique drame musical C'est Si Bon. En 2015, Jin a joué dans Northern Limit Line, un thriller sur la marine durant la Deuxième Bataille de Yeonpyeong[33]. Il a ensuite été casté pour jouer un soldat élite des forces spéciales dans le drama Descendants of the Sun, écrit par Kim Eun-sook (en)[34].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il s'est marié avec sa petite amie Kim Ji-hye, inconnue du grand public, le [35],[36],[37],[38],[39],[40].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2003 Romantic Assassins Un assassin
1+1=6 (court-métrage)
2005 A Bittersweet Life Min-gi
2006 A Dirty Carnival Jong-soo
Ice Bar In-baek
Love Me Not Mickey/Tae-ho
2007 Epitaph Park Jung-nam
2008 Truck Kim Young-ho
The ESP Couple Su-min
2009 Mother Jin-tae
2010 Le Grand Chef 2: Kimchi Battle Seong-chan
2011 The Showdown Do-young
Moby Dick Yoon Hyuk
Always Propriétaire d'une boutique de poterie (caméo)
2012 26 Years Kwak Jin-bae
2014 The Target Baek Sung-hoon
The Admiral: Roaring Currents Lim Jun-young
Late Spring
2015 C'est Si Bon Lee Jang-hee (20s)
Northern Limit Line Han Sang-gook
2016 One Line à annoncer

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Chaîne
2003 All In Kim In-ha jeune SBS
2004 MBC Best Theater

"Where Are Arrows We Shoot?"

Jin-ho MBC
Nonstop 5 Jin Goo
MBC Best Theater

"Oshio Ddeokbokki"

2005 HDTV Literature

"Saya, Saya (Bird, Bird)"

KBS1
2007 Joshi Deka! (guest star, épisode 10 et webisodes) TBS
2008 Spotlight Lee Seon-chul MBC
Tokyo Sun Shower Park Sang-gil SBS
2009 Swallow the Sun Kim Il-hwan jeune
2010 Athena: Goddess of War Black agent Jang Hyuk-joon

(caméo, épisode 7)

2013 Ad Genius Lee Tae-baek Lee Tae-baek KBS2
2015 Falling for Innocence Ma Dong-wook (guest star) jTBC
2016 Descendants of the Sun Seo Dae-young KBS2

Clips[modifier | modifier le code]

Année Titre de la chanson Artiste
2007 "Sonata of Temptation" Ivy
2009 "Stupid" Yoon Seo-jin
2013 "V"[41] Lee Jung-hyun

Comédies musicales[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2011 Blanches colombes et vilains messieurs Nathan Detroit

Prix et nominations[modifier | modifier le code]

Année Prix Catégorie Travail nominé Résultat
2006 27th Blue Dragon Film Awards Meilleur nouvel acteur A Dirty Carnival Nomination
5th Korean Film Awards Meilleur second rôle Nomination
2007 43rd Baeksang Arts Awards Meilleur nouvel acteur Nomination
2008 31st Golden Cinematography Awards Epitaph Lauréat
2009 2nd Korea Junior Star Awards Prix spécial NC Lauréat
46th Grand Bell Awards Meilleur second rôle Mother Lauréat
17th Korean Culture & Entertainment Awards Prix de l'excellence, catégorie acteur Lauréat
5th University Film Festival of Korea Meilleur second rôle Lauréat
30th Blue Dragon Film Awards Lauréat
2011 KBS 감동대상 (ko) (KBS Cible touchée) Prix de l'espoir NC Lauréat
2013 22nd Buil Film Awards Meilleur acteur 26 Years Nomination
2014 34th Golden Cinema Festival[42] Prix spécial du jury Lauréat
2015 52nd Grand Bell Awards Meilleur second rôle C'est Si Bon Nomination
2016 52nd Baeksang Arts Awards Acteur le plus populaire (TV) Descendants of the Sun Nomination
iQiyi Global Star Award Nomination

Références[modifier | modifier le code]

  1. « K-FILM REVIEWS: 달콤한 인생 (A Bittersweet Life) » [archive du ], Twitch Film,‎ (consulté le 18 novembre 2012)
  2. « KBS TV drama wins award at Prix Italia », The Korea Herald via Hancinema, (consulté le 18 novembre 2012)
  3. « S. Korean actor to star in Japanese drama », Yonhap, (consulté le 18 novembre 2012)
  4. Sang-hee Han, « Spotlight Shows Lives of Reporters », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  5. Jean Oh, « Reporters get the spotlight », The Korea Herald via Hancinema, (consulté le 18 novembre 2012)
  6. « The ESP Couple », Korean Film Biz Zone (consulté le 18 novembre 2012)
  7. « Jo In-sung Is Back in 'Dirty Carnival' », The Chosun Ilbo, (consulté le 18 novembre 2012)
  8. « Film "Dirty Carnival" Draws 2 Million Viewers », KBS Global,
  9. « All That Star: Jin Goo », Arirang News (consulté le 18 novembre 2012)
  10. Chang-ho Yi, « Epitaph sold to Japan, Hong Kong, and North America », Korean Film Biz Zone, (consulté le 18 novembre 2012)
  11. « Filmmakers Honored at Golden Cinematography Awards », KBS World, (consulté le 18 novembre 2012)
  12. Chang-ho Yi, « Happiness is cinematographer’s choice », Korean Film Biz Zone, (consulté le 18 novembre 2012)
  13. Kyu Hyun Kim, « Bong Joon-ho's Latest Challenge in Mother », OhmyNews International, (consulté le 18 novembre 2012)
  14. Hyo-won Lee, « Bongs Mother Highlights Maternal Love », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  15. Sang-hee Han, « Grand Bell Film Fest Puzzles Movie Fans », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  16. Cathy Rose A. Garcia, « Ha Ji-won Wins 1st Best Actress Award », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  17. Hyo-won Lee, « Closer to Heaven Couple Win Best Acting Nods », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  18. « Mother Sweeps Blue Dragon Awards », The Chosun Ilbo, (consulté le 18 novembre 2012)
  19. Jessica Kim, « Mother wins Blue Dragon gold », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2011)
  20. Hyo-won Lee, « Sikgaek 2 to Show Creative Kimchi Dishes », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  21. Geun-woo Wee, « Kim Jung-eun says Kimchi Battle is about people », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2012)
  22. Hyo-won Lee, « Conspiracy flick is painstakingly real », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  23. Mee-yoo Kwon, « Showdown stylish, yet flawed », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  24. Mee-yoo Kwon, « Summer musical treats », The Korea Times, (consulté le 18 novembre 2012)
  25. Jessica Kim, « Lee Yool, Ock Joo-hyun, Jin Goo act out Guys and Girls », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2012)
  26. Kyung-jin Jang, « At the press call for musical Guys and Dolls », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2012)
  27. Min-young Park, « Musical fans get star-studded bonanza », The Korea Herald, (consulté le 15 janvier 2013)
  28. Hye-ji Lee, « Controversial Film 26 Years to Open Next Month », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2012)
  29. « Ryu Seung-beom, Kim Ah-joong Cast in New Film 29 Years », KBS Global, (consulté le 18 novembre 2012)
  30. Hye-ji Lee, « Han Hye-jin, Jin Goo's 26 Years kickstarts with social funding », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2012)
  31. Lucia Hong, « 2AM's Seulong, Jin Goo signs on for Kang Full's political film », 10Asia, (consulté le 18 novembre 2012)
  32. Eun-hwa Choi, « Jin Goo Explains Why He Hasn′t Been In Many Dramas », enewsWorld, (consulté le 30 janvier 2013)
  33. Pierce Conran, « LEE Hyun-woo Prepares for BATTLE OF YEONPYEONG », sur Korean Film Biz Zone, (consulté le 17 mai 2015)
  34. Su-mi Jeon, « Song Joong Ki, Song Hye Kyo, Jin Goo and Kim Ji Won Confirm for Descendants of the Sun », sur enewsWorld, (consulté le 17 mai 2015)
  35. Gyu-oh Park, « Actor Jin Goo ties knot », sur The Korea Herald, (consulté le 28 septembre 2014)
  36. I-seul Noh, « Behind story of Jin Gu's wedding ceremony revealed », sur StarN News, (consulté le 15 février 2015)
  37. Julie Jones, « Actor Jin Goo Gets Married To Non-Celebrity Girlfriend », sur KDramaStars, (consulté le 28 septembre 2014)
  38. Eun-hwa Choi, « Jin Goo to Wed Girlfriend After Dating for 9 Months », enewsWorld, (consulté le 12 mai 2014)
  39. Hee-eun Kim, « Jin Goo will marry former 'crush' », Korea JoongAng Daily, (consulté le 14 mai 2014)
  40. Sung-eun Lee, « Jin Goo marries a non-celebrity », sur Korea JoongAng Daily, (consulté le 12 octobre 2014)
  41. Grace Danbi Hong, « Lee Jung Hyun Demands Attention in Her Freaky MV for V », enewsWorld, (consulté le 30 juillet 2013)
  42. Formerly known as Golden Cinematography Awards.

Liens externes[modifier | modifier le code]