Jimmy de Rothschild

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Famille Rothschild.
Jimmy de Rothschild
28-6-25, Vincennes (i.e. Longchamp), vicomte d'Harcourt (à g. et) J.-A. de Rothschild (à d.) - (photographie de presse) - (Agence Rol).png
Le vicomte d'Harcourt (à g.) et James Armand Edmond de Rothschild (à d.), à Longchamp.
Fonctions
Membre du 37e Parlement du Royaume-Uni (d)
Isle of Ely (en)
-
Membre du 36e Parlement du Royaume-Uni (d)
Isle of Ely (en)
-
Membre du 35e Parlement du Royaume-Uni (d)
Isle of Ely (en)
-
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière juif de Willesden (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
James Armand de RothschildVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
James Armand Edmond de Rothschild
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Famille
Père
Mère
Adélaïde de Rothschild (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Conjoint
Autres informations
Propriétaire de
Religion
Juive
Parti politique
Armes
Grade militaire
Major (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinctions

Le baron James (Jimmy) Armand Edmond de Rothschild (, Paris - , Londres), est un banquier, homme politique et philanthrope britannique d'origine française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils du baron Edmond de Rothschild, de la branche française, et d'Adelheid de Rothschild (de), il suit ses études au Lycée Louis-le-Grand, puis au Trinity College (Cambridge).

Propriétaire de chevaux de course, son cheval "Bomba" a remporté l'Ascot Gold Cup en 1909.

En 1913, il épouse Dorothy-Mathilde Pinto, fille d'Eugène Pinto. Elle a 17 ans et lui 35 ans.

Il sert durant la Première Guerre mondiale dans l'armée française et à la fin de la guerre dans l'armée britannique. Il combat en Palestine comme major dans le 39e bataillon, les fusiliers royaux (appelé la « Légion juive »). Il fut décoré de la Distinguished Conduct Medal.

En 1919, il est naturalisé britannique. Il hérite de Waddesdon Manor d'Alice de Rothschild en 1922.

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Décrit par le Journal de l'Histoire libéral comme « l'un des députés les plus originaux du Parti libéral », Rothschild est député libéral de la circonscription de l'Isle of Ely de 1929 à 1945[1].

Sa défaite contre Harry Legge-Bourke lors des élections générales de 1945 a été l'une des rares victoires du Parti conservateur cette année, avec ses collègues libéraux Archibald Sinclair et William Beveridge qui ont aussi perdu contre des adversaires conservateurs.

Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il a été le secrétaire parlementaire du ministre des Approvisionnements dans le gouvernement de coalition 1940-1945. Il a également été Deputy Lieutenant pour le comté de Londres et un juge de paix, dans le Buckinghamshire.

Philanthropie[modifier | modifier le code]

Rothschild continue à soutenir la cause du sionisme de son père et effectue une donation de 6 millions $ israélienne pour la construction du parlement israélien, la Knesset à Jérusalem.

À sa mort en 1957, il légua Waddesdon Manor au National Trust. Sa veuve, Dorothy de Rothschild (née Pinto) hérite du patrimoine de son mari et continue d'accroître les collections et l'immobilier jusqu'à sa mort en 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. List of Liberal Party (UK) MPs

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]