Jimmy Nielsen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jimmy Nielsen
Jimmy Nielsen SKC vs VAN 2011.jpg
Biographie
Nom Jimmy Nielsen
Nationalité Drapeau : Danemark Danois
Naissance (37 ans)
Lieu Aalborg
Taille 1,91 m
Période pro. 1994-2013
Poste Gardien de but puis entraîneur
Parcours junior
Saisons Club
0 Drapeau : Danemark B 52/Aalborg FC
0000-1994 Drapeau : Danemark AaB Ålborg
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1994-1995 Drapeau : Angleterre Millwall 000 (0)
1995-2007 Drapeau : Danemark AaB Ålborg 398 (0)
2007-2008 Drapeau : Angleterre Leicester City 000 (0)
2008-2010 Drapeau : Danemark Vejle BK 070 (0)
2010-2013 Drapeau : États-Unis Sporting Kansas City 142 (0)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1994-1997 Drapeau : Danemark Danemark - 19 ans 011 (0)
1997-1999 Drapeau : Danemark Danemark espoirs 017 (0)[1]
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2014- Drapeau : États-Unis Oklahoma City Energy FC
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Jimmy Nielsen est un footballeur reconverti entraîneur danois né le à Aalborg. Il a évolué au poste de gardien de but au Danemark, en Angleterre et en MLS.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jimmy Nielsen commence sa carrière au club amateur du B 52/Aalborg FC. Il arrive ensuite au AaB Ålborg où il effectue sa formation. Il en part à 17 ans pour signer dans le club anglais de Millwall où il ne jouera pas un seul match. Il revient alors au AaB Ålborg où il joue un match lors de la saison 1995-1996 puis onze la saison suivante.

À partir de la saison 1997-1998, il va enchaîner dix saisons consécutives en championnat sans rater un seul match. Durant ces 10 ans, il est sacré champion du Danemark en 1999[2] et est élu deux fois gardien de but de l'année (1998 et 2004)[2]. Il joue au total 398 matchs à Ålborg, ce qui est le troisième meilleur total historique du club[3].

Il signe le 4 juin 2007 à Leicester City[4]. Mais il ne joue pas à la suite de l'arrivée de Márton Fülöp en prêt en provenance de Sunderland[5]. Il demande alors à partir du club[6]. Ce souhait est exaucé le 22 janvier 2008 à la suite d'une rupture à l'amiable[7]. Le lendemain, il signe un contrat de deux ans et demi dans le club danois du Vejle BK. Après deux ans au club, il signe début 2010 au Sporting Kansas City[2] où il devient gardien titulaire. À l'issue de cette première saison dans la franchise américaine, il prolonge un an au club[8]. Lors de la saison 2011, il est élu meilleur joueur du club par les fans et il prolonge deux ans au club. En 2012, il est nommé capitaine de la franchise[2].

Sur le plan international, il joue pour l'équipe du Danemark des moins de 19 ans puis pour l'Danemark espoirs, mais il est exclu de cette dernière en 1999 pour avoir été dans un casino de Vejle avec deux de ses coéquipiers Allan Jepsen, Peter Degn. Il en héritera le surnom de Casino-Jimmy[9].

Le , Jimmy Nielsen annonce la fin de sa carrière de footballeur professionnel à la suite de la victoire en finale de la MLS du Sporting Kansas City deux jours auparavant[10].

Le , il est nommé entraîneur de l'Oklahoma City Energy FC, une franchise nouvellement créée et qui évolue en USL Pro[11].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Collectif[modifier | modifier le code]

Individuel[modifier | modifier le code]

  • Meilleur gardien du championnat du Danemark : 1998 et 2004
  • Gardien de l'année de MLS : 2012
  • Arrêts de la semaine en MLS
    • 6 en 2010 (Semaines 9, 13, 14, 16, 21 et 22)[12]
    • 4 en 2011 (Semaines 19, 21, 25 et 32)[13]
    • 6 en 2012 (Semaines 7, 13-15, 18, 19, 31 et 32)[14]
  • All-Star de MLS : 2010 et 2012[15]

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (da) « Jimmy Nielsen », sur dbu.dk, Fédération danoise de football
  2. a, b, c et d (en) « Profil de Jimmy Nielsen », sur http://www.sportingkc.com/, Sporting Kansas City
  3. (da) Brian Andersen, « Würtz på lige med Lynge », sur http://fodbold.aabsport.dk/,‎
  4. Yann Chapot, « Leicester : N'Gotty et Nielsen arrivent », sur http://www.football365.fr,‎
  5. (en) « Sunderland call back Fulop from loan spell at Leicester », sur http://www.dailymail.co.uk/, Daily Mail,‎
  6. (en) « Nielsen set to quit Foxes », sur http://www.skysports.com/, Sky Sports,‎
  7. (en)« Nielsen Moves On », sur http://www.lcfc.com/, Leicester City,‎
  8. (en) Andrew Wiebe, « Sporting Notebook: KC's "busiest offseason" », sur http://www.sportingkc.com/, Sporting Kansas City,‎
  9. (en) Justin Rodriguez, « K.C.'s bet on 'Casino Jimmy' pays off », sur http://soccernet.espn.go.com/,‎
  10. (en) Sporting Kansas City goalkeeper Jimmy Nielsen announces retirement after MLS Cup title sur mlssoccer.com
  11. (en) « Jimmy Nielsen named head coach of Oklahoma City Energy FC », sur energyfc.com/en/,‎
  12. (en) « Nielsen adds sixth SOTW honor », sur http://www.mlssoccer.com/, Major League Soccer,‎
  13. (en) « 2011 MLS Save of the Week », sur http://www.mlssoccer.com/, Major League Soccer
  14. (en) « 2012 MLS Save of the Week », sur http://www.mlssoccer.com/, Major League Soccer
  15. (en) « Jimmy Nielsen Named 2010 All-Star », sur http://www.sportingkc.com/, Sporting Kansas City,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :