Jim Sandlak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jim Sandlak
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Kitchener (Canada)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour LNH
Canucks de Vancouver
Whalers de Hartford
LAH
Express de Fredericton
Crunch de Syracuse
LIH
Vipers de Détroit
2. Bundesliga
ERC Ingolstadt
Repêc. LNH 4e choix au total, 1985
Canucks de Vancouver
Carrière pro. 1985-1998

Jim Sandlak (né le à Kitchener, dans la province de l'Ontario, au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste d'ailier droit.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jim Sandlak est électionné par les Canucks de Vancouver en 4e position du repêchage d'entrée dans la LNH 1985. Capitaine de l'équipe du Canada lors du Championnat du monde junior 1986, il est élu meilleur attaquant du tournoi.

Pour sa première année professionnelle, Sandlak marque 15 buts est sélectionné dans l'équipe d'étoiles recrues. Il commence la saison 1987-88 avec le club école des Canucks, l'Express de Fredericton, dans la Ligue américaine de hockey (LAH). Rappelé par Vancouver, il marque 16 buts en seulement 49 matchs. Il marque 20 buts la saison suivante puis seulement 8 en 1989-1990 et 6 en 1990-1991.

Il connaît un regain de production en 1991-1992 et connaît sa meilleure saison depuis 1989. Jouant en grande partie avec Sergio Momesso et Cliff Ronning, il marque 16 buts et 24 aides pour un total de 40 points malgré une absence de près de 20 matchs en raison d'une blessure. Lors des séries éliminatoires, il marque 10 points en 13 matches, le meilleur total de sa carrière.

Lors de la saison 1992-1993, il est en proie à des problèmes de dos qui lui font rater 25 matchs ainsi que la plupart des séries éliminatoires et le limitent à seulement 10 buts. À l'issue de la saison, il rejoint les Whalers de Hartford pour finaliser une transaction ayant permis l'arrivée de Murray Craven à Vancouver. Au cours de ses deux saisons avec les Whalers, il souffre à nouveau de blessures et est limité à 40 matchs pour 8 points. Laissé libre, il revient à Vancouver pour la saison 1995-1996. Après un essai non concluant avec les Sabres de Buffalo, il se retire de la LNH et effectue une dernière saison professionnelle en Allemagne avec l'ERC Ingolstadt avant de prendre sa retraite.

Selon le magazine The Hockey News, il vit à London où il est propriétaire d'une entreprise d'aménagement paysager. Il entraîne également les jeunes joueurs des Knights de London. Il a deux fils, Carter et Patrick ; Carter joue au hockey avec les Bulls de Belleville[1].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1982-1983 Ranger B's de Kitchener ON-Jr.B 38 26 25 51 100
1982-1983 Rangers de Kitchener LHO 1 0 0 0 0
1983-1984 Knights de London OHL 68 23 18 41 143 8 1 11 12 13
1984-1985 Knights de London OHL 58 40 24 64 128 8 3 2 5 14
1985-1986 Canucks de Vancouver LNH 23 1 3 4 10 3 0 1 1 0
1985-1986 Knights de London OHL 16 8 14 22 38 5 2 3 5 24
1986-1987 Canucks de Vancouver LNH 78 15 21 36 66
1987-1988 Canucks de Vancouver LNH 49 16 15 31 81
1987-1988 Express de Fredericton LAH 24 10 15 25 47
1988-1989 Canucks de Vancouver LNH 72 20 20 40 99 6 1 1 2 2
1989-1990 Canucks de Vancouver LNH 70 15 8 23 104
1990-1991 Canucks de Vancouver LNH 59 7 6 13 125
1991-1992 Canucks de Vancouver LNH 66 16 24 40 176 13 4 6 10 22
1992-1993 Canucks de Vancouver LNH 59 10 18 28 122 6 2 2 4 4
1993-1994 Whalers de Hartford LNH 27 6 2 8 32
1994-1995 Whalers de Hartford LNH 13 0 0 0 0
1995-1996 Canucks de Vancouver LNH 33 4 2 6 6 5 0 0 0 2
1995-1996 Crunch de Syracuse LAH 12 6 1 7 16
1996-1997 Vipers de Détroit LIH
1997-1998 ERC Ingolstadt 2. Bundesliga 18 6 9 15 85 3 0 1 1 2
Totaux LNH 549 110 119 229 821 33 7 10 17 30

Statistiques par compétition[2]
Année Compétition PJ  B   A  Pts Pun Résultats
1985 Championnat du monde junior 5 1 0 1 6 Médaille d'or Médaille d'or
1986 Championnat du monde junior 7 5 7 12 16 Médaille d'argent Médaille d'argent

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jim Sandlak » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) « Carter Sandlak hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 18 février 2012).
  2. a et b (en) « Jim J. Sandlak, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 5 février 2012).