Jim O'Neill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Neill.
Jim O'Neill
Jim O’Neill 2016.jpg

Lord O'Neill en 2016.

Fonctions
Membre de la Chambre des Lords
depuis le
Secrétaire commercial au département du Trésor (en)
depuis le
Titres de noblesse
Baron
Pair à vie
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique

Jim O'Neill, baron O'Neill de Gatley, né le à Manchester, est un économiste britannique, qui a travaillé pour la firme Goldman Sachs, avant sa nomination en tant que sous-secrétaire d'État parlementaire, poste qu'il quitte en 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université de Sheffield, il entre dans la finance d'entreprise, avant de diriger la filière Goldman Sachs Asset Management[1].

Il est surtout connu pour ses analyses économiques concernant le Brésil, la Russie, l'Inde et la Chine. Il utilise le terme BRIC dès 2001 pour les désigner, dans son article « Building Better Global Economic BRICs. »[2].

Il est également l'auteur du sigle MIKT pour désigner le groupe de pays Mexique, Indonésie, Corée du Sud et Turquie[3].

Jim O'Neill a un intérêt pour le Forex. Il y obtient un certain succès. En 2005, Gavyn Davies le décrit comme « le meilleur économiste de Forex de la dernière décennie »[4].

Le 5 février 2013, la banque Goldman Sachs annonce dans un communiqué que Jim O'Neill quittera ses fonctions dans le courant de l'année pour des raisons qui restent encore inconnues. Il s'agirait cependant selon plusieurs analystes d'un différend quant au positionnement stratégique de la filiale de gestion Goldman Sachs Asset Management[5].

En août 2013, Jim O'Neill déclare que l’acronyme « BRIC » n’aurait plus aucun sens : « si je devais le changer, je ne laisserais plus que le « C », a-t-il remarqué avant d’ajouter ironiquement : « mais cela ne ferait sans doute pas un excellent acronyme... » [6].

Nominations[modifier | modifier le code]

Créé pair à vie le 28 mai 2015, titré « baron O'Neill of Gatley », il entre en tant que membre à la chambre des Lords[7].

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]