Jim Acosta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jim Acosta
Jim Acosta (24877620009).jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (47 ans)
Nationalité
Domiciles
Formation
Annandale High School (en) (diplôme d'études secondaires (en)) (jusqu'en )
Université James Madison (baccalauréat universitaire) (jusqu'en )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Conjoint
Sharon Mobley Stow (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Cheveux
Yeux
Bruns (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jim Acosta est un journaliste américain qui est le correspondant en chef à la Maison-Blanche pour CNN. Auparavant, Acosta était le correspondant politique national de CNN.

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

En avril 2017, il intègre la chaine CNN[1]. En janvier 2018, il devient correspondant en chef de la Maison Blanche[2].

Lors des conférences de presse de Donald Trump, les échanges avec le journaliste sont houleux. Dès la première conférence de presse après son élection, Donald Trump ne souhaite pas répondre aux questions des journalistes accrédités par la chaine CNN, accusant celle-ci de relayer des « fake news[3],[4] ».

Le 7 novembre 2018, le journaliste vedette est privé d'accès à la Maison-Blanche pour avoir refusé un temps de rendre son micro, relançant avec insistance Donald Trump lors d'une conférence de presse organisée au lendemain des élections de mi-mandat. Le 16 novembre 2018, le juge Timothy J. Kelly (en) ordonne à la Maison-Blanche de restaurer l'accréditation de Jim Acosta[5].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jim Acosta », sur cnn.com, (consulté le 8 novembre 2018)
  2. (en) « CNN's Jim Acosta promoted to chief White House correspondent », sur thehill.com, (consulté le 8 novembre 2018)
  3. (en) « Trump calls CNN "Fake news"as channel defend its reporting on intelligence briefing », sur https://www.politico.com, (consulté le 8 novembre 2018)
  4. (en) « Kaitlan Collins: Row over CNN reporter's White House ban », sur https://www.bbc.com, (consulté le 8 novembre 2018)
  5. « Un juge ordonne à la Maison-Blanche de rétablir l'accès à Jim Acosta de CNN », sur lefigaro.fr,