Jill Tarter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un astronome image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un astronome américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jill Tarter
Jill Tarter at TED in 2009.jpg

Jill Tarter en 2009

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (72 ans)
Nationalité
Formation
Université de Californie à Berkeley
Université Cornell
Faculté d'ingénierie de l'université Cornell (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Autres informations
Membre de
Distinction
Prix TED (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jill Tarter, née le , est une astronome américaine. Elle dirige le centre de recherches SETI du SETI Institute.

Carrière[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université Cornell et à l'Université de Californie à Berkeley, où elle obtient un doctorat en astronomie, Jill Tarter travaille pour le SERENDIP, un projet du SETI, puis, à partir de 1992, pour la NASA, sur le programme HRMS (High Resolution Microwave Survey). Elle dirige ensuite le Projet Phoenix au sein de l'institut SETI, pour lequel elle crée conjointement avec Margaret Turnbull le HabCat, un catalogue de systèmes stellaires susceptibles d'accueillir des planètes habitables. Elle publie ensuite de nombreux documents techniques et des études sur la recherche de la vie extraterrestre. Elle est aussi connue pour avoir inventé le terme « brown dwarf » (Naine brune) pour définir les étoiles de masse insuffisante pour entretenir une fusion d'hydrogène.

Distinctions et récompenses[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Scientist probes outer space for aliens », CNN,‎ (consulté le 13 octobre 2011)
  2. (en) « TIME 100: Jill Tarter », Time,‎ (consulté le 13 octobre 2011)
  3. (en) « Sagan Prize Recipients », wonderfest.org,‎ (consulté le 13 octobre 2011)