Jill Lepore

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lepore.
Jill Lepore
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Ralph Waldo Emerson Award (en) ()
Prix Bancroft ()
Prix Anisfield-Wolf (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jill Lepore, née le à West Boylston (Massachusetts), est une historienne américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • (en) Lepore, Jill, The name of war : King Philip's War and the origins of American identity, New York, Knopf,
  • (en) Encounters in the New World : a history in documents, New York, Oxford University Press,
  • (en) Lepore, Jill, A is for American : letters and other characters in the newly United States,
  • (en) Lepore, Jill, New York burning : liberty, slavery, and conspiracy in eighteenth-century Manhattan, New York, Alfred A. Knopf, (ISBN 1400040299)
  • Avec Jane Kamensky, Blindspot: A Novel, 2008.
  • The Whites of Their Eyes: The Tea Party's Revolution and the Battle over American History, Princeton University Press, 2010.
  • The Mansion of Happiness: A History of Life and Death, 2012.
  • The Story of America: Essays on Origins, 2012.
  • Book of Ages: The Life and Opinions of Jane Franklin, 2013.
  • The Secret History of Wonder Woman, 2014[1].
  • Joe Gould's Teeth, 2016.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Dwight Garner, « Books - Her Past Unchained ‘The Secret History of Wonder Woman,’ by Jill Lepore », New York Times,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :