Jiho

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jiho
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Jacques OlivierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jiho, né à Brive le , est un dessinateur de presse et caricaturiste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été élève d' un lycée agricole[1] à Objat (Corrèze) de 1974 à 1978, dont il sort sans diplôme, il commence son métier de dessinateur de presse par des dessins de cour d'assises pour le quotidien Sud-Ouest (1979), puis à La Dépêche du Midi en 1980 (jusqu'en ) et à FR3 (1981).

Il est le dessinateur de Lien social[2] l'hebdomadaire des travailleurs sociaux, depuis sa création en 1988. En 2014 le journal devient bimensuel et lui confie une page de dessins d'actualité sociale dont le titre, Affreux, sales et méchants est un clin d'œil au film d'Ettore Scola. Il participe à la Grosse Bertha, journal satirique né au début de la première guerre du Golfe qui subit en 1992 une scission de la part d'une partie de sa rédaction, Philippe Val entraînant Cabu et une partie des autres collaborateurs et dessinateurs pour reformer Charlie Hebdo.

En 1996, il collabore à une énième ressortie d'un ersatz de Hara-Kiri avec Nicoulaud, Coutelis, Berth, Loup, Lecroart, Arthur (ancien de Charlie-hebdo première mouture et de La Gueule Ouverte), Michel Polac (qui écrira dans Charlie-hebdo plus tard), André Bercoff[3]... pour quatre numéros.

Il participe en à la création de Siné Hebdo (2008-2010) qui cessera sa parution le . En , Siné, Catherine Sinet, Delfeil de Ton et une partie de l'équipe de Siné Hebdo sous la rédaction en chef d'Emmanuelle Veil[4], lancent Siné Mensuel.

Le avec les dessinateurs de presse Besse, Berth, Chimulus, Cambon, Deligne, Faujour, Lacombe, Lasserpe, Lecroart, Mutio, Mric, Pakman, Pessin, Samson et Soulcié, sous la baguette de Francois Forcadell (Grosse Bertha) et James Tanay (Iconovox)) il crée le premier webdomadaire satirique français[5]: Urtikan.net.

Il collabore à Marianne depuis le printemps 2015. Il fait partie des dessinateurs présents sur le catalogue d'Iconovox[6] depuis sa création en [7].

En 2013, il a été filmé dans la série cinématographique Cinématon de Gérard Courant. Il est le numéro 2 753 de cette anthologie[8].

Il collabore occasionnellement en 2014 à Made in Groland[9]sur Canal+ et en 2015, participe au webzine Le Journal Minimal[10] créé par Emmanuel Veil[11].

Publications[modifier | modifier le code]

Presse[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Les cahiers de vacances du franc-maçon apprenti, Éditions Dervy, 2015[12]
  • Les cahiers de vacances du franc-maçon compagnon, Éditions Dervy, 2015
  • Les cahiers de vacances du franc-maçon maître, Éditions Dervy, 2015
  • Vous avez demandé la lumière ?, Éditions Dervy, 2015[12]
  • Ça pourrait être pire, Éditions Glénat, 2011[13]
  • Non de Dieux, Éditions Patapan, 2010
  • Ça ira mieux demain, Éditions Glénat, 2010[14]
  • L'actu sociale livre 1, Éditions Lien Social, 2010[15]
  • Laïcité un espace de liberté, collectif, Dray éditions, 2008
  • Mission Burkina, collectif, Dray éditions, 2007
  • Les enfants de la mêlée, avec Jeff Curvale et Dominique Delpiroux, Éditions Eres, 2007[16],[17]
  • Que du Bonheur !, Éditions Lien Social, 2006[15]
  • Quelqu’un aurait de la lumière ?, Dray éditions, 2006
  • Sales Gosses, avec Jeff Curvale et Dominique Delpiroux, Éditions Eres, 2005[18]
  • L’année du Bac, Éditions de la Martinière, 2004
  • La vie de couple et internet, Albin Michel, 2002[19]
  • La vie de couple et les scènes de ménage, Albin Michel, 2002[20]
  • La vie de couple et le football, Albin Michel, 2002[21]
  • Le Gros dico du social, Lien Social, 2002[15]
  • Tranches de social, Lien Social, 2000[15]
  • C’est tout com’, Éditions du CFPJ, 1995

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Lycée agricole
  2. Lien Social
  3. « Les 15 numéros 1 de Hara-kiri, par Cyril Bosc », sur Caricatures et caricature (consulté le )
  4. Rédaction, « Emmanuelle Veil rejoint Siné Hebdo - Charlie enchaîné », sur charlieenchaine.free.fr,
  5. « Urtikan.net le premier webdo satirique », sur Urtikan.net (consulté le )
  6. Jiho sur Iconovox
  7. « Dessinateurs de presse - illustrateurs - Caricaturistes sur Iconovox », sur Iconovox (consulté le )
  8. Gérard Courant, Cinématon, (lire en ligne)
  9. Made in Groland
  10. Le Journal Minimal
  11. Gilles Bruno, « Emmanuelle Veil crée Le journal minimal : « À Charlie et à Siné, tu critiques, tu critiques, et tu tournes en rond » », sur L'Observatoire des médias,
  12. a et b « JIHO », sur Dervy-Medicis (consulté le )
  13. « Ca pourrait être pire - par Collectif », sur Glénat (consulté le )
  14. « Ça ira mieux demain - par Collectif de dessinateur », sur Glénat (consulté le )
  15. a b c et d « Lien Social - L'actualité sociale autrement », sur Lien social (consulté le )
  16. « Les enfants de la mêlée », sur www.editions-eres.com (consulté le )
  17. Brian Mendibure, « Les enfants de la mêlée », sur La Dépêche,
  18. « Sales Gosses ! », sur www.editions-eres.com (consulté le )
  19. « La vie de couple et internet - par Bertrand Meunier, Jiho », sur Glénat (consulté le )
  20. « La vie de couple et les scènes de ménage - par Bertrand... », sur Glénat (consulté le )
  21. « La Vie de Couple et le football - par Bertrand Meunier, Jiho », sur Glénat (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]