Jiří Javorský

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jiří Javorský
Carrière professionnelle
1956 – 1967
Nationalité Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Naissance
Drapeau : Tchécoslovaquie Prague
Décès (à 70 ans)
Drapeau : Allemagne Heilbronn
Prise de raquette Droitier
Palmarès
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple - 1/32 1/64 1/64
Mixte V(1)

Jiří Javorský, né le à Prague et mort le à Heilbronn en Allemagne[1], est un joueur de tennis tchècoslovaque des années 1950 et 1960.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur au I.CLTK de Prague, il s'est principalement illustré au sein de l'Équipe de Tchécoslovaquie de Coupe Davis dont il devient le leader à partir de 1957. Il a participé à 20 rencontres dont une victoire sur l'Italie de Nicola Pietrangeli et Guiseppe Merlo en quart de finale de la zone Europe en 1965.

Il atteint les huitièmes de finale à Roland-Garros en 1959 et 1963. En 1959, il réalise l'une des plus belles victoires de sa carrière en battant au premier tour Pierre Darmon, tête de série n°6 et récent vainqueur du tournoi de Paris (6-4, 4-6, 2-6, 6-3, 11-9). En 1963, il élimine au troisième tour Roger Taylor (6-3, 8-6, 3-6, 13-11) avant de s'incliner contre un autre britannique, Mike Sangster (7-9, 6-4, 6-8, 6-2, 6-2). Avec sa partenaire de double mixte Věra Suková, il remporte le tournoi en 1957 et atteint la finale 4 ans plus tard.

Il a remporté un grand nombre de tournois, principalement en Europe centrale. Il fut par ailleurs 31 fois champion de Tchécoslovaquie toutes catégories et 5 fois vainqueur du tournoi de Prague. Il s'est aussi imposé en Pologne, en Autriche et en Hongrie. En 1959, il remporte la Wimbledon Plate. En 1965, il est finaliste du tournoi Monte-Carlo[2].

Après sa carrière, il s'installe à Heilbronn où il devient professeur de tennis en 1968.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

  • Championnat de Tchécoslovaquie : vainqueur en 1952, 1954-1958, 1960, 1961, 1964
  • Internationaux de Tchécoslovaquie : vainqueur en 1955, 1957, 1959, 1960, 1964
  • Internationaux de Pologne : 1952, 1954, 1960

En double[modifier | modifier le code]

  • Championnat de Tchécoslovaquie : vainqueur en 1952, 1955-1963, 1965

En double mixte[modifier | modifier le code]

Parcours dans les tournois du Grand Chelem[modifier | modifier le code]

En simple[modifier | modifier le code]

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1956 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis B. Patty
1957 1er tour (1/64) Drapeau : Suède S. Davidson 1er tour (1/64) Drapeau : États-Unis J. Cranston
1958 3e tour (1/16) Drapeau : États-Unis B. Patty
1959 1/8 de finale Drapeau : Royaume-Uni B. Knight 1er tour (1/64) Drapeau : Chili L. Ayala
1960 3e tour (1/16) Drapeau : Chili L. Ayala 2e tour (1/32) Drapeau : Australie R. Emerson
1961 1er tour (1/64) Drapeau : Brésil R. Barnes 2e tour (1/32) Drapeau : Chili L. Ayala
1962 3e tour (1/16) Drapeau : Royaume-Uni B. Knight 1er tour (1/64) Drapeau : Australie J. Sharpe 2e tour (1/32) Drapeau : Afrique du Sud R. Mandelstam
1963 1/8 de finale Drapeau : Royaume-Uni M. Sangster 2e tour (1/32) Drapeau : États-Unis C. McKinley
1964 1er tour (1/64) Drapeau : Australie K. Fletcher
1965 3e tour (1/16) Drapeau : Italie N. Pietrangeli 2e tour (1/32) Drapeau : Royaume-Uni B. Knight
1966 2e tour (1/32) Drapeau : Espagne J. Couder 1er tour (1/64) Drapeau : Royaume-Uni G. Battrick
1967 1er tour (1/64) Drapeau : Italie G. Maioli

N.B. : à droite du résultat, se trouve le nom de l'ultime adversaire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Profiles of Our Members, iltc.cz
  2. Jiri Javorsky, sur tennisarchives

Lien externe[modifier | modifier le code]