Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2023

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeux olympiques de la jeunesse d’été de 2023
120px

Ouverture officielle par X
Participants
Pays X
Athlètes X (X masculins et X féminins)
Compétition
Nombre de sports X
Nombre d’épreuves X
Symboles
Serment olympique X
X
Flamme olympique de la jeunesse X
X
Mascotte X

◄ 2018 Jeux olympiques de la jeunesse 2027 ►

Les Jeux olympiques de la jeunesse d'été 2023 seront la quatrième édition des Jeux olympiques de la jeunesse d'été et la septième édition des Jeux olympiques de la jeunesse. Initialement prévus pour 2022, le Comité international olympique a décidé, lors de sa 127e session à Monaco, de décaler l'organisation des futurs JOJ à une année non olympique[1].

Villes potentiellement candidates[modifier | modifier le code]

Aucune date n'a été choisie pour la sélection de la ville hôte de ces jeux.

Après avoir été hôte des Jeux africains de la jeunesse de 2014 (en), la capitale du Botswana envisage une candidature pour les JOJ de 2023, peut être conjointe avec l'Afrique du Sud et l'Angola.

Pang Chung, ancien secrétaire général de la Fédération des sports et comité olympique de Hong Kong, a déclaré en 2015 que les JOJ seraient parfaits pour Hong Kong, en s'inscrivant dans une démarche olympique générale en Chine, alors que Pékin n'avait pas encore été élue ville hôte des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

Le retrait de la candidature de Hambourg pour l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024 permet à la capitale de la Bavière d'envisager de se porter candidate à l'organisation des JOJ de 2023.

Lors de la 131e session du Comité international olympique en septembre 2017, des discussions sur l'accueil potentiel de ces JOJ ont eu lieu entre les membres du CIO et des responsables de la ville hongroise. Budapest était candidate pour l'organisation des Jeux olympiques d'été de 2024 avant de se désister le face au manque de soutien de la population[5].

La ville avait déjà été candidate à l'organisations des Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2018, qui seront finalement accueillis par Buenos Aires[7].

Villes ayant renoncé à une candidature[modifier | modifier le code]

En avril 2016, la Fondation olympique de la ville de Monterrey annonce que la cité mexicaine ne présentera finalement pas sa candidature pour ces JOJ, comme ils l'avaient initialement prévu. Monterrey avait proposée sa candidature pour les Jeux olympiques de la jeunesse d'été de 2014 et de 2018, mais le Comité olympique mexicain lui a préféré la candidature de Guadalajara.

Notes et références[modifier | modifier le code]