Jeux des îles de l'océan Indien 2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jeux des îles de l'océan Indien 2019

Généralités
Organisateur(s) COJI Maurice 2019
Édition 10e
Lieu(x) Drapeau de Maurice Maurice
Date du 19 au 28 juillet 2019
Nations 7
Participants 2000
Disciplines 14
Site web officiel jeuxdesiles2019.com

Palmarès
Tenant du titre Drapeau de La Réunion La Réunion (7)
Vainqueur Drapeau de Maurice Maurice (1)
Deuxième Drapeau de Madagascar Madagascar
Troisième Drapeau de La Réunion La Réunion

Navigation

Les Jeux des Îles de l’océan Indien (JIOI), événement sportif généralement organisé tous les quatre ans, auront lieu du 19 au 28 juillet 2019 à l'île Maurice. Après la 2e édition en 1985 et la 6e édition en 2003, la République de Maurice va accueillir la dixième édition des Jeux des Îles de l’océan Indien, selon la décision du Conseil International des Jeux (CIJ).

Cette dixième édition coïncide avec le 40e anniversaire de ces Jeux, qui regroupent sept îles de l’océan Indien, soit Madagascar, La Réunion, Seychelles, Maldives, Comores, Mayotte et Maurice.

Organisation de l'événement[modifier | modifier le code]

Attribution des jeux[modifier | modifier le code]

La tenue des Jeux des îles devait se tenir aux Comores, mais en octobre 2015 le CIJ a décidé de retirer l'attribution comorienne[1]. L'absence de représentants comoriens aux réunions d'organisation, le boycott du pays lors des JIOI 2015 et la crainte du CIJ de ne pas voir les infrastructures prêtes à temps sont les raisons qui font que Maurice a été finalement choisie au détriment des Comores[2].

Implication du gouvernement mauricien[modifier | modifier le code]

Depuis l’attribution de l’organisation de ces Jeux à Maurice, le gouvernement mauricien a mis un budget considérable pour la préparation des athlètes, la rénovation des infrastructures sportives qui accueilleront les compétitions et entraînements ainsi que la construction d’un complexe multisports aux normes internationales, à Côte d’Or.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stephan Toussaint, a d’ailleurs fait ressortir, lors du lancement du site web du Comité d’Organisation des Jeux des Îles (COJI), jeuxdesiles2019.com, que «la réussite de ces Jeux repose non seulement sur le gouvernement et les sportifs, mais sur tout un chacun».

Au niveau de l’organisation, le bureau du comité d’organisation des Jeux (COJI) a déjà été mis en place. Le secrétariat général a été confié à Sada Vuddamalay, qui est le commissaire de ces Jeux. Ancien directeur des Sports au ministère des Sports, et ancien secrétaire général de la Mauritius Football Association (MFA), Sada Vuddamalay est un homme d’expérience en matière du sport mauricien, du sport régional et continental, pour avoir déjà siégé sur plusieurs instances de la Confédération Africaine de Football (CAF). En 1985, lors de l’organisation de la 2e édition des JIOI, il a été responsable du commissariat et a assisté le commissaire général Yves Fanchette dans sa tâche.

Le secrétariat général compte plusieurs sous-comités, qui œuvrent à faire de ces 10es Jeux une édition historique. Le Chief Executive Officer (CEO), Jean-Pierre Sauzier, ancien sportif champion en 1983, a déclaré ceci : «Mes responsabilités demeurent avant tout une mission patriotique qui est celle d’unir et de réunir le peuple de l’océan Indien à travers le sport», «Ces Jeux sont une occasion extraordinaire pour raviver la flamme chez les Mauriciens. Ils vont créer un élan patriotique digne d’un grand événement»[réf. nécessaire].


La composition du COJI 2019

Président : Stephan Toussaint

1er Vice-Président : Mubarak Boodhun

2e Vice-Président : Philippe Hao Thyn Voon

Directeur Exécutif : Jean-Pierre Sauzier

Secrétaire Général : Sarah Rawat-Currimjee

Trésorier : Giandev Moteea

Assistante-Trésorière : Nasreen Nobeebux

Commissaire Général : Sada Vuddamalay

Membres : Pillay Samoo Nagalingum et Vivian Gungaram

Sports aux programmes[modifier | modifier le code]

Quatorze disciplines ont été retenues pour ces Jeux de 2019[3].

  • Athletics Athlétisme (incluant le handisport)
  • Badminton Badminton
  • Basketball Basket-ball
  • Boxing Boxe
  • Cycling Cyclisme
  • Football Football
  • Weightlifting Haltérophilie
  • Judo Judo
  • Swimming Natation (incluant le handisport)
  • Rugby Rugby à 7
  • Table tennis Tennis de table
  • Volleyball Volley-ball
  • Volleyball (beach) Beach-volley
  • Sailing Voile

Infrastructures[modifier | modifier le code]

Village des jeux[modifier | modifier le code]

Les organisateurs veulent marquer le coup pour cette nouvelle édition. Une des innovations sera un village des Jeux éclaté. Ainsi, contrairement à ce qui a toujours été fait au cours des précédents Jeux des Îles, l’édition 2019 sera dépourvue d’un village des Jeux.

À la place, les organisateurs vont loger les athlètes, membres du corps arbitral, entraîneurs et autres membres des délégations, dans de luxueux hôtels[4]. Cette mesure est prise par les organisateurs dans le but de rendre les Jeux de 2019 inoubliables et mémorables, tout en offrant des Jeux cinq étoiles aux athlètes. Les établissements choisis constituent le fleuron de l’hôtellerie du pays.

La majorité des hôtels où seront logées les délégations se situent dans le Nord de l’île, cela afin de faciliter leur déplacement pour les entraînements et afin que les sportifs puissent se rendre rapidement sur les sites de compétition. L’autre partie de la délégation sera hébergée sur la côte ouest de Maurice, non loin des infrastructures sportives. Les sportifs participant à cette 10e édition auront tout le confort voulu.

Sites des compétitions[modifier | modifier le code]

C’est au stade Anjalay à Belle-Vue qu'auront lieu les cérémonies d’ouverture et de fermeture. 

15 infrastructures ont été sélectionnées pour accueillir les compétitions[5].

Sites Villes Sports
Stade Germain Comarmond Bambous Athlétisme
Centre national de badminton Rose-Hill Badminton
Gymnase de Phoenix Phoenix Basket-ball
Centre national de boxe Vacoas Boxe
Stade Anjalay Belle-Vue Football
Stade Germain Comarmond Bambous Football
Le stade George V Curepipe Football
Le Centre national d’haltérophilie Vacoas Haltérophilie
Dojo de Grande-Rivière-Nord-Ouest Judo
Complexe sportif de Côte d’Or Côte-d'or Natation
Le Complexe sportif de Médine Médine Rugby à 7
Centre National de tennis de table Beau-Bassin Tennis de table
Gymnase Pandit Sahadeo Vacoas Volley-ball
Beach volley Arena Mont Choisy Beach-volley
Plan d’eau de Grand-Baie Grand-Baie Voile

Participants[modifier | modifier le code]

Il y a 7 participants à ces Jeux des îles :

Un temps prévu dans les discussions[6], le Drapeau du Sri Lanka Sri Lanka ne participera pas.

Doutes sur la venue de la délégation réunionnaise[modifier | modifier le code]

En juillet 2018, la fédération de La Réunion émet des doutes sur sa venue à Maurice car le budget alloué à la préparation pour les Jeux des îles, en baisse de 30%[7], est décrié par les comités sportifs locaux. Malgré cela, en 2019, La Réunion confirme sa venue aux JIOI 2019[8].

Tableau des médailles[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente le bilan par nation des médailles obtenues lors de ces Jeux:

Rang Nation Or Argent Bronze Total
1 Drapeau de Maurice Maurice 91 74 50 215
2 Drapeau de Madagascar Madagascar 49 45 31 125
3 Drapeau de La Réunion La Réunion 43 57 69 169
4 Drapeau des Seychelles Seychelles 28 31 47 106
5 Drapeau des Maldives Maldives 3 3 6 12
6 Drapeau de Mayotte Mayotte 2 1 12 15
7 Drapeau des Comores Comores 1 2 11 14

      Pays organisateur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]