Jeune Fille au piano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jeune Fille au piano
Image dans Infobox.
Artiste
Date
vers 1869
Type
Technique
Lieu de création
Dimensions (H × L)
57,8 × 92,5 cm
Mouvement
Collection
No d’inventaire
ГЭ-9166Voir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

La Jeune Fille au piano, ou L'Ouverture de Tannhaüser, est une huile sur toile de Cézanne composée vers 1869 et conservée au musée de l'Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Histoire[modifier | modifier le code]

Ce tableau a été acquis par le riche négociant moscovite Ivan Morozov dont la collection a été nationalisée après la révolution d'Octobre. Après avoir été au musée de l'art occidental, il fait partie des collections du musée de l'Ermitage depuis 1948 et il est présenté depuis la fin de l'année 2014 dans la salle 409 (salle Paul Cézanne) du palais de l'état-major[1].

Description[modifier | modifier le code]

Le tableau montre une jeune fille (sœur de Paul Cézanne) au piano, pendant que sa mère (également mère du peintre) est en train de broder assise sur un canapé rouge de style Empire. La scène se passe dans un salon du Jas de Bouffan, propriété de la famille près d'Aix[2] que le père du peintre[3] a achetée une dizaine d'années auparavant[4]. Le peintre a voulu rendre hommage à Wagner qu'il admirait profondément, dans ce tableau intitulé aussi L'Ouverture de Tannhäuser, dont la jeune fille joue certainement une variation pour piano. Cet opéra de Wagner a été représenté à Paris pour la première fois en 1861[4].

Le tableau dépeint une scène intimiste et en même temps l'artiste émet une réflexion sur les blancs. Blancs verticaux de la partition ouverte, de la robe de la jeune fille, du clavier et du dossier du fauteuil qui s'opposent aux volutes blanches de la tenture et du fauteuil, associées de brun. La composition est complexe associant lignes droites et lignes brisées.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (ru)Musée de l'Ermitage — Palais de l'état-major — Salle Paul Cézanne
  2. (es) Cézanne (actividades sobre natureza)
  3. Paul Cézanne a représenté son père plusieurs fois, notamment à cette époque dans Portrait de Louis-Auguste Cézanne, père de l'artiste, lisant L'Événement
  4. a et b (es) Arte Historia « Copie archivée » (version du 4 février 2012 sur l'Internet Archive)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]