Jeu de cartes allemand

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cartes utilisées pour le jeu de soixante-six, populaire en Allemagne ; chaque carte possède à la fois un dessin germanique et un dessin français, afin de concilier les deux formes utilisées dans le pays.

Les jeux de cartes allemands sont les jeux de cartes utilisés en Allemagne. Contrairement à d'autres pays, l'Allemagne ne possède pas un type de cartes fortement majoritaire sur tout son territoire : certaines parties utilisent des enseignes et des valeurs françaises (pique, cœur, carreau, trèfle, etc.), d'autres font usage d'enseignes germaniques (gland, feuille, cœur, grelot) et de valeurs particulières. Le nombre de cartes utilisées par paquet varie également.

Cartes germaniques[modifier | modifier le code]

Enseignes[modifier | modifier le code]

Les enseignes germaniques traditionnelles sont les glands (Eichel), les feuilles (Graß ou Grün), les cœurs (Herz ou Rot) et les grelots (Schellen)[1],[2].

Comme les enseignes françaises, les enseignes germaniques tirent leur origine des enseignes latines, les premières à avoir été imprimées en Europe. L'histoire de leur évolution n'est en revanche pas connue. Une correspondance existe entre les enseignes françaises et germaniques : le gland correspond au trèfle, la feuille au pique, le grelot au carreau et le cœur, forcément, au cœur.

Valeurs[modifier | modifier le code]

Jeu de 36 cartes germaniques, illustrées par la légende de Guillaume Tell.

Dans la plupart des variantes actuelles, les jeux de cartes germaniques comptent 36 cartes et possèdent les valeurs de 6 à 10, l’Unter (littéralement « [valet] inférieur », correspondant au valet des jeux de cartes français), l'Ober (« valet ») qui correspond à la dame, le roi et le Daus (correspondant à l'as).

La galerie suivante donne des exemples de chaque valeur, sur des cartes au portrait saxon (l'un des portraits régionaux utilisés en Allemagne) :

Usage[modifier | modifier le code]

Jeu de 32 cartes utilisé au Skat : les dessins et les symboles sont similaires au jeu de cartes français, mais les couleurs ne sont pas identiques.

Les jeux de cartes utilisés en Allemagne diffèrent suivant la région : dans le nord et l'ouest du pays, les cartes utilisent les enseignes françaises, dans des paquets de 24, 32 ou 52. Dans le sud et l'est, on leur préfère les enseignes germaniques, dans des paquets de 24, 32 ou 36 cartes[2].

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]