Jetée de Brighton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pier.
image illustrant l’Angleterre image illustrant un parc de loisirs
Cet article est une ébauche concernant l’Angleterre et un parc de loisirs.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Consultez la liste des tâches à accomplir en page de discussion.

Brighton Pier
Image illustrative de l'article Jetée de Brighton

Ouverture 1899
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Angleterre
Comté Sussex de l'Est
Ville Brighton
Type de parc Parc d'attractions
Site web www.brightonpier.co.uk
Coordonnées 50° 48′ 55″ Nord 0° 08′ 13″ Ouest / 50.815269, -0.137075

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

(Voir situation sur carte : Royaume-Uni)
Brighton Pier

Géolocalisation sur la carte : Brighton

(Voir situation sur carte : Brighton)
Brighton Pier

La jetée de Brighton (en anglais Brighton Pier) une jetée aménagée en complexe de loisirs situé à Brighton sur la côte sud de l'Angleterre.

Historique[modifier | modifier le code]

La jetée a été ouverte en et fait suite à deux jetées précédentes. Elle a subi un incendie le 4 février 2003, mais les dommages ont été limités. La jetée de Brighton est l'un des lieux principaux de l'action du film Brighton Rock. Cependant, jugée trop moderne, le film a été tourné sur la jetée d'Eastbourne[1].

Les jetées présentes sur les plages des stations balnéaires britanniques, créées durant l'époque victorienne et édouardienne, avaient à l'origine un but médical autant que touristique : l'idée étant de bénéficier des bénéfices pour la santé d'une croisière en mer sans en subir les inconvénients (prix et mal de mer) .

Par la suite, au cours des années 1920, leur raison d'être économique évolua : elles devinrent des attractions purement touristiques avec des théâtres, des cinémas, des salles de concert ou de bal, des attractions de foire, des manèges et des jeux d'arcade.

Emblématiques du mode de vivre britannique, leur mode de construction est un pur reflet de l'Angleterre victorienne et industrielle : piliers de fonte moulés, poutrelles de fer ou d'acier riveté, une technique utilisée pour les ponts ferroviaires et la construction navale:

Étant construite sur l'estran, dans un environnement salin et soumises au choc des déferlantes, ces structures demandent une maintenance constante et coûteuse qui s'apparente à celle d'un navire, ce qui compromet leur rentabilité.

Deux jetées concurrentes ont longtemps coexisté sur la plage de Brighton : celle actuellement en service est couramment dénommée East Pier (jetée Est) bien que son titre officiel à l'inauguration ait été Brighton Marine Palace and Pier. La jetée Ouest (West Pier) crée dans les années 1860 et agrandie en 1893 connut un déclin progressif de popularité, commença à perdre de l'argent vers 1960 et fut fermée pour raisons de sécurité en 1975.

Malgré diverses tentatives et une inscription aux listes de patrimoine national (british heritage) les fonds furent insuffisants pour envisager une restauration et elle fut petit à petit détruite par la corrosion marine (les piliers de soutènement sont en fonte) et le choc des vagues tandis que deux incendies d'origine inconnue ravageaient les bâtiments du théâtre et de la salle de concert.

La jetée Est, ou Palace Pier, construite en 1898, a pris la suite d'une autre structure, crée en 1823 le Royal suspension Chain Pier, une estacade conçue à la fois comme débarcadère pour le vapeur Dieppe Brighton et comme attraction touristique (une chambre noire d'observation puis un atelier de photographie y furent installés à demeure), avec une construction mixte bois et fer utilisant la technique alors novatrice du pont suspendu. Son concepteur était un officier de marine britannique le Captain Samuel Brown.

Bien qu'économiquement viable et iconique de la station balnéaire de Brighton, le Palace Pier actuel a connu son lot de vicissitudes : fermeture durant la Deuxième Guerre mondiale et démontage partiel de l'estacade par crainte d'un débarquement allemand, destruction partielle du théâtre d'époque victorienne en 1973 par une barge de 70 tonnes amarrée à l'extrémité de la jetée qui tossa dessus des heures durant pendant une tempête (il fut démantelé en 1986 et remplacé par un dôme moderne abritant des jeux d'arcade), attentat de l'IRA en 1994 (la bombe fut déclenchée par les démineurs après évacuation), incendies en 2003 et 2009.

Il est actuellement exploité par une société privée, le groupe Noble.

Attractions[modifier | modifier le code]

La jetée de Brighton

Montagnes russes[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année
d'ouverture
Photo
Crazy Mouse Montagnes russes en métal Reverchon 2000 Brighton Pier Crazy Mouse.jpg
Turbo Montagnes russes en métal Pinfari 1996 ou alentours Brighton Pier Turbo.jpg

Anciennes montagnes russes[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année
d'ouverture
Année
de fermeture
Fantasia Montagnes russes en métal junior 2000 ou après

Attractions aquatiques[modifier | modifier le code]

Nom Type Constructeur Année
d'ouverture
Wild River Bûches Reverchon 2000

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Récompense[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.allocine.fr, Secrets de Tournage à propos du film Brighton Rock, consulté le 10/07/2011

Annexe[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]