Jessie Daams

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jessie Daams
Jessie Daams FlecheWallonne 2016.JPG
À la Flèche wallonne 2016
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (29 ans)
NeerpeltVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes professionnelles
Jessie Daams lors du Tour de Thuringe 2012

Jessie Daams, née le à Neerpelt, est une coureuse cycliste belge, membre de l'équipe Lotto Soudal. Elle est championne d'Europe espoirs de poursuite par équipes en 2010 avec Jolien D'Hoore et Kelly Druyts. Elle a également remporté avec ces dernières le championnat de Belgique de cette discipline en 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Jessie est la fille du coureur professionnel belge Hans Daams.

En 2005, elle obtient la médaille d'argent au championnat de Belgique sur route cadettes à Vezin. L'année suivante, elle réédite sa performance à Erpe-Mere. Elle est également médaillée de bronze sur le contre-la-montre national. En 2007, elle se classe troisième du championnat de Belgique sur route juniors à Beveren.

En 2008, elle participe aux championnats du monde sur piste juniors au Cap. Dans la poursuite poursuite par équipes, avec Jolien D'Hoore et Evelyn Arys, elle gagne la médaille de bronze. Elle court avec la même équipe aux championnats du monde sur piste élite à Manchester, puis à ceux d'Europe à Pruszków où elle obtient la médaille de bronze. Sur route, elle participe le 4 juillet aux championnats d'Europe qui se déroule à Stresa. Elle est seulement battue au sprint par Valentina Scandolara et Valeriya Kononenko et est donc troisième. En Belgique, elle est deuxième du championnat national du contre-la-montre à Mouscron.

L'année suivante, aux championnats du monde sur piste à Pruszków, elle fait équipe avec Jolien D'Hoore et Kelly Druyts en poursuite par équipes. Elles terminent neuvième. Aux championnats d'Europe juniors à Minsk, elles s'adjugent la médaille d'argent. En Belgique, elles gagnent le titre national de la discipline. En 2010, aux championnats du monde de Copenhague, elles finissent neuvième. Enfin, aux championnats d'Europe de Saint-Petersbourg elles sont titrées.

En catégorie élite, en 2011, elle finit dixième de la poursuite par équipes aux championnats du monde avec Jolien D'Hoore et Els Belmans. La même année, elle se classe troisième de la Boels Rental Hills Classic dont le final monte le Cauberg. Elle est également cinquième du championnat de Belgique du contre-la-montre.

2012[modifier | modifier le code]

En juin 2012, elle se classe troisième du championnat de Belgique sur route à Geel. Un mois plus tard, elle remporte la sixième et dernière étape du Tour de Thuringe à Zeulenroda. Elle était déjà troisième la veille à Schmölln. Elle est dixième du classement général à près de trois minutes du vainqueur Judith Arndt. Aux championnats du monde sur route, elle prend part aux contre-la-montre par équipes avec ses coéquipières de l'équipe AA Drink : Chantal Blaak, Lucinda Brand, Sharon Laws, Emma Pooley et Kirsten Wild. Elles réalisent le troisième temps. Lors de la course en ligne, elle finit dix-septième à plus de quatre minutes de Marianne Vos.

2013[modifier | modifier le code]

En 2013, elle est dixième de la Flèche wallonne et quatrième du championnat de Belgique sur route. Elle est récompensée du Trophée Flandrien en fin d'année.

2014[modifier | modifier le code]

En 2014, elle est cinquième du contre-la-montre par équipes du championnat du monde avec son équipe Boels Dolmans. Elle est sixième du championnat de Belgique du contre-la-montre.

2015[modifier | modifier le code]

En 2015, elle est cinquième du championnat de Belgique du contre-la-montre. Sur la Route de France, elle suit le groupe de douze leaders dans la deuxième étape ce qui leur permet d'occuper alors la huitième place du classement général. Au classement général final, la Belge est dixième[2].

2016[modifier | modifier le code]

En 2016, elle réalise un début de saison correct en terminant douzième du Tour des Flandres, puis cinquième de la Emakumeen Saria[3],[4]. Début mai, une thrombose dans une jambe lui est diagnostiquée[5]. Cela met fin à ses rêves olympiques et à sa saison.

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Championnats nationaux[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Classement UCI[6] 275e - 276e 86e 79e 86e 165e 209e

Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Jessie Daams reinforces the team », sur Lotto Belisol (consulté le 8 novembre 2014)
  2. (en) « La Route de France », sur cycling news (consulté le 22 août 2015)
  3. (en) « Guarnier wins Durango-Durango Emakumeen Saria », sur cycling news (consulté le 23 avril 2016)
  4. (en) « Lizzie Armitstead wins Women's Tour of Flanders », sur Cycling news (consulté le 4 avril 2016)
  5. (nl) « Belgische renster Jessie Daams buiten strijd met trombose in been », sur Nieuwsblad (consulté le 15 mai 2016)
  6. « Ranking », sur UCI (consulté le 10 avril 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :