Jessica Watson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jessica Watson
Jessica Watson (Imagine Cup 2011 Finalists).jpg
Fonction
Ambassadrice
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (29 ans)
Gold CoastVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Domicile
Formation
Maroochydore State High School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Exploratrice, diplomate, navigatrice, blogueuse, écrivaine, voyageuseVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Site web
Distinctions
Young Australian of the Year (d) ()
Médaille de l'ordre d'Australie ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Ella's Pink Lady
illustration de Jessica Watson
Le bateau de Jessica Watson au port de Sydney (Darling Harbour), devant le Musée Maritime
Type S&S 34 (en)
Gréement sloop
Histoire
Architecte Sparkman & Stephens
Chantier naval Swarbrick Brothers, Perth
Lancement 1984
Caractéristiques techniques
Longueur 10,23 m (hors tout)
Longueur de coque 7,7 m
Maître-bau 3,08 m
Tirant d'eau 1,18 m
Carrière
Armateur Don McIntyre
Port d'attache Mooloolaba (QLD)

Jessica Rose Watson, née le à Gold Coast (Australie), est une navigatrice australienne qui détient officieusement le record de la plus jeune skipper sur un tour du monde à la voile sans escale sur le S&S 34 (en) Ella's Pink Lady de 1984. Son jeune âge et son itinéraire ont empêché l'homologation du record par le WSSRC.

Circumnavigation[modifier | modifier le code]

Jessica Watson a quitté Sydney le en prenant la route de l'Est, passant près de la Nouvelle-Zélande, Fidji, Kiribati, le cap Horn, le cap de Bonne-Espérance, le cap Leeuwin et le cap du Sud-Est.

Le blog du Los Angeles Times cite Watson à propos de ce voyage : « Je voulais me mettre au défi et réaliser quelque chose dont je puisse être fière. Et oui, je voulais inspirer les gens. J'avais horreur d'être jugée sur la base de mon apparence et par les attentes d'autres personnes sur ce dont une "petite fille" est capable. Ce n’est plus seulement mon rêve ou ma traversée. Ces étapes ne sont pas seulement mes propres réussites, mais une réussite pour tous ceux qui ont consacré tant de temps et d’efforts à me faire arriver jusqu'ici. »[1].

Elle revient à Sydney le , trois jours avant son anniversaire, après 210 jours de course sans escale et sans assistance[2].

Route approximative suivie par Jessica Watson entre et .

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) « Sailors Abby Sunderland, 16, crosses the equator; Jessica Watson, also 16, nears southern point of Africa », sur LA Times Blogs - Outposts, (consulté le )
  2. « Le tour du monde à la voile à l'âge de 16 ans », TSR, (consulté le )
  3. Young Australian of the Year, 2011
  4. « Australian of the Year Awards », sur www.australianoftheyear.org.au (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]