JeruZalem

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
JeruZalem
Titre original JeruZalem
Réalisation Doron Paz
Yoav Paz
Pays d’origine Drapeau d’Israël Israël
Genre Horreur
Sortie 2015


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

JeruZalem est un film israélien réalisée par Doron Paz et Yoav Paz sorti en 2015.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Deux jeunes américaines, Rachel et Sarah, partent en vacances à Jérusalem, lors du Yom Kippour. Sur place, elles rencontrent un étudiant en anthropologie mais en le suivant, elles vont accidentellement ouvrir la porte des enfers et déclencher le Jugement dernier.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

  • Titre original : JeruZalem
  • Titre français : JéruZalem
  • Réalisation : Doron Paz et Yoav Paz
  • Scénario :
  • Production :
  • Distribution : M6 vidéos
  • Société(s) de production :
  • Photographie :
  • Musique :
  • Genre(s) : Epouvante - Horreur
  • Durée : 1h34
  • Dates de sortie :
  • Classification : Interdit aux moins de 12 ans

Distribution[modifier | modifier le code]

Critique Ciné[modifier | modifier le code]

« En bref, Jeruzalem reste un divertissement honorable qui derrière son côté amateur parvient à nous proposer quelque chose d’efficace par intermittence. »

— Cadebordedepotins[5]

« Pour nous narrer cette nouvelle version des zombies de l’Apocalypse, les réalisateurs possédaient heureusement un atout de taille : la ville de Jérusalem dans laquelle ils ont filmé leurs séquences en cachette. Du coup les décors sont toujours d’une grande authenticité et les péripéties du scénario nous permettent de parcourir de nombreux endroits saisissants de la vieille ville. Ce tournage en conditions réelles nous fait regretter d’autant plus la vision chaotique de ce parti pris d’immersion sensorielle qui s’avère frustrant lorsqu’il nous impose de partager le comportement erratique et incohérent d’une héroïne aux hurlements énervants. Quant aux effets spéciaux très basiques, ils ne devraient pas traumatiser grandement les amateurs du genre. Un film peu mémorable qui ne méritera d’être visionné que pour sa ballade underground de Jérusalem. »

— On-Mag[6]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]