Jeremy Banster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jeremy Banster est un acteur, scénariste, producteur et réalisateur français

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeremy Banster commence sa carrière d’acteur en intégrant la Classe Supérieure d'Art Dramatique de la ville de Paris en 1995. Ses professeurs y sont Jean-Pierre Martino, Tsilla Chelton, Didier Sandre.

En 1997, il reçoit le prix de jeune talent ADAMI au Festival du film de Cannes et prouve ses talents de comédien à la fois au théâtre, en jouant Shakespeare, Musset, Marivaux, à la télévision et au cinéma aux côtés d’acteurs tels que Claude Brasseur dans La Taule et Richard Bohringer dans Les Coups Bas.

En 1998, il écrit et réalise son 1er court-métrage, Les Portes Blanches. En 1999, il fonde sa compagnie théâtrale, BENSYL puis adapte et met en scène Montserrat d’Emmanuel Roblès, avec le soutien du Théâtre de l’Odéon et la production du Théâtre de Corbeil-Essonne. Il y interprète l’officier Montserrat, dirige dix comédiens, veille sur les décors et la direction artistique. Le spectacle est ensuite produit au festival d’Avignon.

En 2000, il écrit et réalise son 2e court-métrage, Règlement de Contes produit par Folie Films, qui est sélectionné au festival international du film de São Paulo et au festival international du film de Buenos Aires. Il obtient le prix du Jury de la meilleure réalisation au festival des actrices de St Claire sur Epte (France), présidée par Annie Girardot. Le film a été acheté par le producteur Claude Zidi et distribué en salle sur 400 copies et aussi diffusé sur TPS.

En 2001, il écrit de son 1er scénario de long métrage, Et Pourtant si désirable, pour Blue Film.

En 2004, il tourne son 3e court-métrage, La Pute produit par Cantina Films.

Entre 2005 et 2008, il interprète le rôle de Stan dans la série Alex Santana, négociateur de René Manzor.

En 2007, il adapte le roman de Annick Perez, You're Beautiful et tourne son 4e court métrage Septembre et Moi, produit par Cantina Films (achat TPS Star).

En 2008, il réalise les clips vidéo de Anna Madison Vs Frisco et Olivia Baum. En parallèle, Jeremy tourne plusieurs films pour la télévision : Aveuglement, Adresse inconnue, Section de recherches.

De 2005 à 2009, il assure la sélection et la direction artistique du Festival du Film Franco-Britannique du Touquet.

En 2009, il réalise à Cayenne un 5e court-métrage. La même année, il met en scène au théâtre Croisades de Michel Azama, et crée au théâtre de l’Espace Cardin le personnage de Henri dans Voyage pour Hennoch de Hadrien Raccach.

En 2011, Jeremy joue aux côtés de Roger Dumas dans Le Nid d’Aurélien Drach (prix du meilleur film étranger au Festival d’Atlanta et dans Je t'aime réalisé par Hassan Fathi, un long-métrage iranien tourné à Paris.

En 2012, il tourne à nouveau sous la direction d'Aurélien Drach dans Il neige sur Acapulco et assure la production exécutive du premier long-métrage de Rachid El Ouali, un road movie tourné en Corse : Ymma.

En 2013-2014, il réalise dans la forêt guyanaise son premier long-métrage, La Vie pure, un biopic tiré de la vie de l'explorateur français Raymond Maufrais. Le film est nominé deux fois aux Lumières 2016, Meilleur Premier film pour Jeremy Banster et Révélation masculine pour Stany Coppet. Il obtient aussi l'Orchidée de bronze au festival du film de La Réunion en 2014 et est sélectionné dans une quinzaine d'autres festivals nationaux et internationaux.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]