Jeremiah Clarke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jeremiah et Clarke.
image illustrant un compositeur image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un compositeur britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Pour plus d’informations, voyez le projet musique classique.

Jeremiah Clarke
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Mouvement
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Maître

Jeremiah Clarke (1674 - ) est un compositeur anglais dont l'œuvre la plus connue aujourd'hui, intitulée « Marche du Prince de Danemark » ou « Trumpet Voluntary », a été pendant longtemps attribuée à Henry Purcell. Œuvre du répertoire baroque, comme son nom l'indique, elle met en valeur la partie de trompette.

Né à Londres à une date encore incertaine, Clarke a été l'élève de John Blow à la maîtrise de la cathédrale Saint-Paul et devint plus tard organiste de la Chapelle Royale d'Angleterre.

Il se suicida à la suite d'un chagrin d'amour[1],[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • The Harpsichord Master, pièces pour clavecin, Londres, 1702
  • Musique d'orgue
  • Messes, psalmes et autres pièces religieuses

Partitions gratuites[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. François-Joseph Fétis:Biographie universelle des musiciens et bibliographie génèrale de la musique (1861)
  2. Solomon Piggott, Suicide and its antidotes: a series of anecdotes and actual narratives, with suggestions on mental distress, J. Robins and Co., (lire en ligne), « Remarkable Modes of Suicide », p. 175

Liens externes[modifier | modifier le code]