Jeppe Aakjær

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeppe Aakjær
Jeppe Aakjaer.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Jenle (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jeppe JensenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Enfant
Esben Aakjær (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres réputées

Jeppe Aakjær (Flyve, - Jenle, ), né Jeppe Jensen, est un écrivain danois.

Son origine modeste fut cause de débuts difficiles. Empreint tout d'abord de critique religieuse selon les idées de Georg Brandes, ses nouvelles sont ensuite marquées par la critique sociale et le marxisme. C'est ainsi qu'il se fait la voix des ouvriers agricoles dans Les Enfants de la colère (1904), La Joie du travail (1914), ou encore Où il y a des forces qui germent (1916).

Son œuvre romanesque a une portée plus polémique qu'artistique, mais il laisse en outre une œuvre poétique plus paisible. Il est considéré comme le plus grand écrivain régionaliste danois. Champ de seigle (1906), par exemple, est un hymne vibrant à son Jutland natal.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :