Jeonbuk Hyundai Motors Football Club

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeonbuk Hyundai Motors FC
Logo du Jeonbuk Hyundai Motors FC
Généralités
Nom complet Jeonbuk Hyundai Motors Football Club
전북 현대 모터스 축구단
Surnoms Motors
Noms précédents Chonbuk Dinos 1995-1996
Chonbuk Hyundai Dinos 1997-1999
Jeonbuk Hyundai Motors 2000-
Fondation 1994
Statut professionnel depuis juillet 1995
Couleurs vert et blanc
Stade Jeonju Castle
(42 477 places)
Championnat actuel K League Classic
Président Drapeau : Corée du Sud Chung Mong-Koo
Entraîneur Drapeau : Corée du Sud Choi Kang-hee
Site web www.hyundai-motorsfc.com
Palmarès principal
National[1] Championnat de Corée du Sud (2)
Coupe de Corée du Sud (3)
Supercoupe de Corée du Sud (1)
International[1] Ligue des champions de l'AFC (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le Jeonbuk Hyundai Motors FC (en coréen : 전북 현대 모터스 FC) est un club de football coréen fondé en 1993 sous le nom de Wansan Puma F.C. et basé à Jeonju, dans la province du Jeolla du Nord (Chonbuk étant l'abréviation de Jeolla et du mot buk qui signifie nord en coréen).

Le club a remporté en 2006 la Ligue des Champions de l'AFC, ce qui en fait la première équipe d'Asie de l'est à conquérir le titre continental depuis la refonte de la compétition en 2003. Cette performance avait d'ailleurs permis à la formation de Choi Kwang-hee de disputer la Coupe du monde des clubs de la FIFA au Japon.

Chonbuk a du attendre jusqu'en 2009 avant d'être sacré champion de Corée du Sud pour la première fois, un exploit qu'il a toutefois réédité en 2011. En revanche, la grande réussite du club sur le plan national est due à ses trois victoires en l'espace de cinq ans en Coupe de Corée du Sud.

Le Stade de la Coupe du monde de Jeonju (surnommé Château Jeonju) est depuis 2002 le stade où le club Chonbuk joue ses matchs à domicile.

Histoire[modifier | modifier le code]

Une naissance difficile[modifier | modifier le code]

C'est en que le club a été fondé sous le nom de Wansan Puma F.C. par son premier dirigeant, Oh Hyung-kun. La nouvelle équipe du Jeolla était alors la première à tirer son nom de sa situation géographique (plus précisément, de Wansan-gu, l'un des arrondissements de la ville de Jeonju).

L'équipe a cependant connu des débuts difficiles sur le plan financier et n'a pas pu prendre part à la saison 1993 de la K-League, la première division de football professionnel de Corée du Sud. Oh Hyung-kun n'avait en effet pas été en mesure de rassembler les fonds nécessaires à l'entrée en compétition du club au plus haut niveau. C'est donc grâce à l'investissement de Bobae Ltd, un producteur d'alcool local que le club a pu rejoindre la K-League en 1994.

À l'occasion de sa première saison au sein de l'élite du football sud-coréen, le club a été renommé Chonbuk Buffalo F.C..

Chonbuk Buffalo a immédiatement connu des débuts difficiles en K-League, en plus de devoir faire face à des difficultés économiques latentes malgré un soutien certain de la part des supporters locaux. Cette situation difficile à ouvert la voie à une seconde reprise du club par le groupe Hyundai Motors le , à l'issue de la première saison disputée par Chonbuk.

La suite de l'histoire de la formation du Jeolla du Nord est marquée par une stagnation en milieu de tableau. De 1995 à 2000, le club ne parvient pas à se hisser au-delà de la cinquième place au classement, sommet qu'il a atteint en 1996. Ce n'est qu'à une seule occasion, en 2000 que Chonbuk a pu nourrir l'espoir de décrocher son premier titre de champion de Corée du Sud. Ayant obtenu leur billet pour les play-offs grâce à une troisième place accrochée de justesse, les joueurs de Chonbuk ont finalement terminé quatrième de l'ultime phase du championnat.

Par la suite, seule une deuxième place à la première partie de la K-League gagnée en 2004 à la différence de but sur Ulsan distingue concrètement le parcours de l'équipe en championnat.

Faute de briller en K-League, Chonbuk a toutefois su imposer sa domination sur la Coupe de Corée du Sud de football. Défaits dans un premier temps sur le score fleuve de trois buts à zéro par Chonan Ilhwa Chunma en 1999, il n'aura fallu qu'un an aux Motors pour prendre leur revanche et disposer de leurs bourreaux de la saison passée 2-0.
Éliminés en demi-finale en 2001, puis en quarts de finale en 2002, les joueurs de Chonbuk recouvrent leur titre en 2003 grâce à une victoire aux tirs au but contre Chunnam (2-2). La réussite n'est pas au rendez-vous au cours de la saison suivante et les Motors s'inclinent à la suite d'une séance de tirs au but haletante contre Busan Icons (2-2, t-a-b : 5-6).

Le club a également échoué en finale de la Coupe d'Asie des vainqueurs de coupe à l'occasion de l'ultime édition de la compétition en 2002, manquant ainsi de rapporter un premier titre continental au Jeonju Castle. Chonbuk s'était incliné face au club saoudien Al Hilal Riyad après les prolongations (score final, 2-1).

L'ère Choi Kwang-hee[modifier | modifier le code]

L'arrivée du stratège Choi Kwang-hee à la tête de la formation du Jeolla n'aura pas concrètement constitué un bouleversement majeur aussi bien dans l'histoire que dans le jeu de Chonbuk en K-League.

Toutefois, Choi Kwang-hee a su conduire le club immédiatement après son entrée en fonction en 2005 à une troisième victoire consécutive en Coupe de Corée du Sud, faisant ainsi de Chonbuk le premier club sud-coréen à parvenir à s'octroyer trois fois le trophée. Le fantasque joueur colombien Milton Rodriguez avait alors été le héros de la compétition en signant six réalisations, dont le but victorieux sur coup franc en finale contre le club de seconde division Ulsan Mipo Dockyard.

La première véritable grande heure de gloire de Chonbuk a également été l'œuvre du parcours réalisé par les hommes de Choi Kwang-hee en Ligue des Champions de l'AFC. Qualifiés pour l'édition 2006 de la compétition au titre de la victoire la saison précédente en Coupe de Corée du Sud, les joueurs de Chonbuk ont décroché le premier titre continental de l'histoire du club, alors que le trophée était soulevé pour la première fois par une équipe d'Asie de l'est depuis la réforme de la Ligue des Champions de l'AFC au début des années 2000.

Auteurs d'un parcours exemplaire, les Motors ont fait tomber de façon inattendue les équipes les plus prestigieuses d'Asie. Dans un premier temps vainqueur du champion de J-League Gamba Osaka, du champion de Chine Dalian Shide, Chonbuk a ensuite éliminé Shanghai Shenhua en quarts de finale, avant de battre les champions de Corée du Sud Ulsan Hyundai en demi-finale. Chonbuk, qui avait gagné sur le score de 2 buts à 0 en Syrie a dû son sacre à un but de l'attaquant brésilien Zé Carlo, malgré une victoire 2-1 de Al Karama au Jeonju World Cup Stadium.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès du Jeonbuk Hyundai Motors FC
Compétitions nationales Compétitions internationales

Joueurs et personnalités du club[modifier | modifier le code]

Entraîneurs[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1994.

Rang Nom Période
1 Drapeau : Corée du Sud Cha Kyung-bok nov. 1994-déc. 1996
2 Drapeau : Corée du Sud Choi Man-hee déc. 1996-juil. 2001
3 Drapeau : Corée du Sud Nam Dae-sik (intérim) juil. 2001-oct. 2001
4 Drapeau : Corée du Sud Cho Yoon-hwan oct. 2001-juin 2005
Rang Nom Période
5 Drapeau : Corée du Sud Kim Hyung-yul (intérim) juin 2005-juil. 2005
6 Drapeau : Corée du Sud Choi Kang-hee juil. 2005-déc. 2011
7 Drapeau : Corée du Sud Lee Heung-sil (intérim) janv. 2012-déc. 2012
8 Drapeau : Brésil Fábio Lefundes (intérim) déc. 2012-juin 2013
Rang Nom Période
9 Drapeau : Corée du Sud Shin Hong-gi (intérim) juin 2013
10 Drapeau : Corée du Sud Choi Kang-hee juin 2013-

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Effectif actuel[modifier | modifier le code]

No. Nat. Position Nom du joueur
1 Drapeau de la Corée du Sud G Kwoun Sun-tae (Capitaine)
4 Drapeau de la Corée du Sud M Shin Hyung-min
6 Drapeau de la Corée du Sud D Choi Jae-soo
7 Drapeau de la Corée du Sud M Han Kyo-won
8 Drapeau de la Corée du Sud M Jeong Hyuk
11 Drapeau du Brésil A Ricardo Lopes
13 Drapeau de la Corée du Sud M Kim Bo-kyung
15 Drapeau de la Corée du Sud D Lim Jong-eun
16 Drapeau de la Corée du Sud D Cho Sung-hwan
17 Drapeau de la Corée du Sud M Lee Jae-sung
18 Drapeau de la Corée du Sud A Ko Moo-yeol
19 Drapeau de la Corée du Sud D Park Won-jae
20 Drapeau de la Corée du Sud A Lee Dong-gook
No. Nat. Position Nom du joueur
21 Drapeau de la Corée du Sud G Hong Jeong-nam
22 Drapeau de la Corée du Sud M Seo Sang-min
25 Drapeau de la Corée du Sud D Choi Chul-soon
26 Drapeau de la Corée du Sud D Choi Dong-keun
30 Drapeau de la Corée du Sud D Kim Young-chan
31 Drapeau de la Corée du Sud G Kim Tae-ho
34 Drapeau de la Corée du Sud M Jang Yun-ho
38 Drapeau de la Corée du Sud D Park Jung-ho
41 Drapeau de la Corée du Sud G Hwang Byeong-geun
81 Drapeau du Brésil A Edu
88 Drapeau de la Corée du Sud M Lee Seung-gi
99 Drapeau de la Corée du Sud A Kim Shin-wook

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.