Jens Harder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Harder.
Jens Harder
Description de cette image, également commentée ci-après

Formula Bula 2011, à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis).

Naissance Weißwasser (Drapeau de l'Allemagne Allemagne)
Nationalité Allemande
Profession
auteur de bande dessinée

Jens Harder (né en 1970 à Weißwasser) est un auteur de bande dessinée allemand. Cofondateur du collectif d'artiste Monogatari en 1999, Jens Harder se distingue par des œuvres ambitieuses, souvent muettes, mêlant cosmologie et histoire de l'humanité. Il a obtenu deux Prix Max et Moritz de la meilleure bande dessinée allemande en 2004 et 2010 et le Prix de l'audace du festival d'Angoulême 2010. Ses œuvres sont publiées en français par les Éditions de l'An 2

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié de 1996 à 2002 le graphisme (Kunsthochschule[1]) à Berlin, ville où il travaille[2]. Il est l’un des fondateurs du collectif d’artistes Monogatari (créé en 1999).

Son travail[3] se construit dans une grande singularité, car ici pas de célébration des héros, il ne participe pas non plus à une mise en scène de l'intimité à la suite d'une tendance récente du 9e Art. Graphiquement l'utilisation de la bichromie (Alpha) le démarque des courants majeurs de cet art séquentiel.

Avec son album Leviathan[4], il nous fait épouser la cause d'un cachalot géant (référence à Moby Dick) et nous pousse à quitter notre vision anthropomorphique du monde.

L'album Alpha ...directions est le projet de la représentation en bande dessinée du processus d'évolution de l'univers (du Big Bang à l'apparition des hominidés)[5], soit un résumé de 14 milliards d'années. C'est pour le lecteur une bonne révision des grandes périodes de cette évolution: Hadéen, Archéen.... Cambrien. L'originalité est qu'il a puisé dans une iconographie tirée de la recherche scientifique, mais également de représentations issues de la culture humaine, et en certains endroits il fait appel à des citations graphiques d'autres bandes dessinées. Ce livre s'inscrit dans un travail de grande ampleur dont deux autres parties nous sont promises : Beta (pour une description des civilisations humaines) et Gamma (pour des "visualisations du futur")[6].

La représentation graphique de l'évolution tel que développée dans Alpha ...directions se prette bien a une présentation pédagogique de ce thème. Des expositions reprenant des pages choisies de ce livre sont organisées comme: du 1er septembre au 1er novembre 2009 à la Bibliothèque de la Cité des sciences et de l'industrie, au Museum d'Aix en provence[7], du 12 au 30 mai 2011 au centre de culture scientifique Atlas à St Ouen (Seine St Denis)[8].

Publications[modifier | modifier le code]

Sauf précision, les ouvrages cités sont en langue allemande.

  • Ruwen Strips, Berlin : Monogatari, 1999.
  • NuAera, Berlin : Monogatari, 1999.
  • Électricité Marseille, Berlin : Monogatari, 2000.
  • Hotelführer Neue Mitte, Berlin : Monogatari, 2000.
  • « Gastrologie », dans Alltagsspionage, Berlin : Monogatari, 2001.
  • (de), (en), (fr) et (ja) Leviathan, Angoulême : Éditions de l'An 2, 2003. (ISBN 2848560428) Prix Max et Moritz de la meilleure bande dessinée allemande 2004.
  • « Reflexe » dans Plaque 01, Berlin : Avant-Verlag, 2003.
  • Participation à Operation Läckerli. Comicsreportagen aux Basel, Berlin : Monogatari, 2004.
  • (en) « Ticket to God » dans Cargo. Comic Journalism. Israel-Germany, Berlin : Avant-Verlag, 2005. (ISBN 3980942899)
  • Alpha ... evolutionäre Bildgeschichten, Hambourg : Carlsen, 2009. Prix Max et Moritz de la meilleure bande dessinée allemande 2010.
  • Beta ... civilisations part 1, Hambourg : Carlsen (maison d'édition), février 2014. (ISBN 978-3551789891) relié 352 pages

Prix et récompenses[modifier | modifier le code]

Documentation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :