Jens Christian Grøndahl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un écrivain image illustrant danois
Cet article est une ébauche concernant un écrivain danois.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jens Christian Grøndahl
Jens Christian Grondahl 20100329 Salon du livre de Paris 5.jpg

Grøndahl lors du Salon du livre de Paris en mars 2010

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (57 ans)
Nationalité
Activités
Écrivain, auteur de littérature d'enfanceVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Søren Gyldendal Prize (en) ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Jens Christian Grøndahl, né le à Lyngby-Taarbæk au nord de Copenhague, est un écrivain danois de renommée internationale.

Débuts littéraires[modifier | modifier le code]

Jens Christian Grøndahl a étudié la philosophie de 1977 à 1979 et a commencé à écrire en 1985 un roman très réaliste avec Kvinden i midten. Depuis, il a écrit de nombreux romans, mais il était également rédacteur de périodiques

Carrière littéraire[modifier | modifier le code]

Auteur d’une quinzaine de romans, il a également écrit divers essais, pièces de théâtre, et pièces pour la radio. C'est une grande figure de la prose danoise, il a remporté de grands prix danois et compte de nombreux lecteurs à l’étranger, où ses livres paraissent dans une vingtaine de langues. C'est l'amour qui est le thème porteur de son œuvre avec les relations dans les couples modernes. De 1995 à 1998, l'écrivain a été président adjoint du Pen Club danois.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Ses ouvrages sont régulièrement nommés dans les prix les plus prestigieux comme le Prix littéraire des Ambassadeurs de la francophonie au Danemark (Bruits du cœur), le Prix Médicis Étranger (Virginia, Sous un autre jour), le Prix Femina Étranger (Sous un autre jour).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • 1994 : Été Indien ou Indian summer
  • 1996 : Silence en Octobre ou Tavshed i oktober
  • 1999 : Bruits du Cœur ou Hjertelyd
  • 2000 : Virginia, (traduction en français, 2004) ou Virginia
  • 2002 : Sous un autre jour, (traduction en français, 2005) ou Det andet lys
  • 2004 : Piazza Bucarest, (traduction en français, 2007) ou Piazza Bucarest
  • 2006 : Les mains rouges, (traduction en français, 2009) ou Røde hænder
  • 2008 : Quatre jours en mars, (traduction en français, 2011) ou Fire dage i marts
  • 2010 : Passages de jeunesse, (traduction en français, 2010) , Mercure de France, 2010
  • Les Complémentaires, traduction par Alain Gnaedig de Det gor du ikke, 2013
  • Où est partie Nina ? , illustré par Claire de Gastold, traduction de Med bedstemor i tidens labyrint par Alain Gnaedig, Gallimard jeunesse, 2014
  • Les Portes de Fer, traduction de Den sibriske måne par Alain Gnaedig, Gallimard, 2016

Bibliographie en danois[modifier | modifier le code]

  • 1985 Kvinden i midten
  • 1986 Syd for floden
  • 1988 Rejsens bevægelser
  • 1990 Det indre blik
  • 1991 Skyggen i dit sted
  • 1992 Dagene skilles
  • 1993 Stilheden i glas
  • 1994 Indian summer
  • 1995 Ved flodens munding (essays)
  • 1996 Tavshed i oktober
  • 1998 Lucca
  • 1998 Night Mail (essays)
  • 1999 Hjertelyd
  • 1999 Hvor var vi lykkelige & De sorte skove (skuespil)
  • 2000 Virginia
  • 2002 Et andet lys
  • 2004 Piazza Bucarest
  • 2006 Røde hænder
  • 2007 Tre skridt tilbage
  • 2008 Fire dage i marts
  • 2010 Det gor du ikke


Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :