Jens Adolph Jerichau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un sculpteur image illustrant le Danemark
Cet article est une ébauche concernant un sculpteur et le Danemark.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jens Adolph Jerichau
Little-girl-with-a-dead-bird.jpg

Little girl with a dead bird, une statue en marbre de 67 centimètres représentant une fillette triste conservée par la Ny Carlsberg Glyptotek de Copenhague.

Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Assens (Danemark) (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
CopenhagueVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Emil Jens Baumann Adolf JerichauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Formation
Conjoint
Enfants
Thorald Jerichau (d)
Harald Jerichau (d)
Holger Hvitfeldt Jerichau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jens Adolph Jerichau est un sculpteur danois né le 17 avril 1816 à Assens et mort le 24 juillet 1883 près de Jægerspris. Il a dirigé entre 1857 et 1863 l'Académie royale des beaux-arts du Danemark.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il reçut une éducation artistique d'abord à l'Académie de Copenhague ainsi qu'à Rome. Il fut l'élève de son brillant compatriote Bertel Thorvaldsen. Il fut le directeur entre 1857 et 1863 l'Académie royale des beaux-arts du Danemark succédant ainsi à Wilhelm Marstrand.

Il fit un grand nombre de sculptures sur la mythologie gréco-latine (Pénélope, Apollon et Hébé). Mais une certaine partie de son œuvre fut détruite ou gravement endommagée dans l'incendie du Christiansborg.

Sa femme Elisabeth Jerichau-Baumann et son fils Harald Jerichau lancèrent tous deux une carrière dans la peinture.

Collections[modifier | modifier le code]

Une partie de ses œuvres sont exposées à Copenhague notamment au Musée national des Beaux-Arts ainsi qu'à la Ny Carlsberg Glyptotek, la glyptothèque du créateur des bières Carlsberg.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (da) Nicolaj Bøgh, Erindringer af og om Jens Adolf Jerichau, Copenhague, 1884.

Sur les autres projets Wikimedia :