Jennifer O'Neill

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir O'Neill.
Jennifer O'Neill
Jennifer O'Neill 1973.JPG

Jennifer O'Neill

Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

Jennifer O'Neill est une actrice américaine née le à Rio de Janeiro (Brésil).

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des débuts en fanfare dans Rio Lobo et surtout Un été 42, et malgré Otto Preminger, Blake Edwards, Tom Gries, Luigi Zampa, Luchino Visconti (un brillant - et inattendu - second rôle féminin dans L'Innocent, en parfaite antithèse de Laura Antonelli) et David Cronenberg par la suite, la carrière de la superbe Jennifer O'Neill (qui fut un mannequin renommé dès 1962) n'a pas tenu ses promesses, sombrant dès la fin des années soixante-dix dans la série B (ou Z) d'horreur ou d'action.

À la télévision, dans les années quatre-vingt, l'actrice tient encore la vedette dans la série Espion modèle (où elle renoue avec sa première activité et forme avec Jon-Erik Hexum un couple des plus "glamour") et compose une somptueuse Messaline dans la série A.D., puis disparaît quasiment des écrans, se contentant d'apparitions de plus en plus discrètes. En revanche, elle a publié plusieurs livres depuis 1999 (son autobiographie Surviving Myself fut le premier).

Jennifer O'Neill a été mariée neuf fois, elle a eu trois enfants[1].

Le 23 octobre 1982, elle a subi une blessure par balle dans sa maison à McClain Street à Bedford (New York). Elle s'est accidentellement tiré dans l'abdomen avec un revolver de calibre 38. Son quatrième mari à l'époque, John Lederer n'était pas dans la maison. Elle a écrit deux autobiographies[2].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Actress claims shooting was accident", Minden Press-Herald, October 26, 1982, p. 1
  2. O'Neill, Jennifer (2002). From Fallen to Forgiven. Thomas Nelson. (ISBN 978-0-8499-1715-8).

Liens externes[modifier | modifier le code]