Jennifer Clement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jennifer Clement
Description de cette image, également commentée ci-après
Jennifer Clement en septembre 2016.
Naissance
Greenwich, Connecticut
Activité principale
écrivain, romancier
Auteur
Genres
roman, poésie

Jennifer Clement, née en à Greenwich dans le Connecticut, est une écrivaine américaine vivant au Mexique[1]. Elle est également présidente de PEN International depuis octobre 2015[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a été présidente du PEN club mexicain[3].

Elle obtient une bourse en littérature du National Endowment for the Arts en 2012 pour Prières pour celles qui furent volées (Prayers for the Stolen)[4].

Son roman, Balles perdues (Gun Love) est sélectionné pour le National Book Award 2018[5].

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • L’Inconnu et Le Marin de Newton [« The Next Stranger » « Newton’s sailor »], trad. de Marie Évangeline Arsenault, Trois-Rivières, (Québec), Canada, Éditions Écrits des Forges, 2001, 89 p. (ISBN 2-89046-638-8)
  • En compagnie de Basquiat [« Widow Basquiat »], trad. de Dominique Goy-Blanquet, Paris, Éditions Denoël, coll. « Denoël & d'ailleurs », 2002, 219 p. (ISBN 2-207-25248-5)
  • Une histoire vraie tissée de mensonges [«  A True Story Based on Lies »], trad. de, Paris, Éditions Autrement, coll. « Littératures », 2010, 199 p. (ISBN 978-2-7467-1414-4)
  • Prières pour celles qui furent volées [« Prayers for the Stolen »], trad. de, Paris, Éditions Flammarion, coll. « Littérature étrangère », 2014, 272 p. (ISBN 978-2-08-131427-6)[6]
  • La Veuve Basquiat : une histoire d'amour [« Widow Basquiat : a memoir »], trad. de Dominique Michel Marny, Paris, Éditions Christian Bourgois, 2016, 201 p. (ISBN 978-2-267-02942-0)
  • Balles perdues ["Gun Love"], trad de Patricia Reznikov, Paris, Éditions Flammarion, 2018, 296 p. (ISBN 9782081416574)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Geoff Hamilton et Jones, Brian, « Clement, Jennifer p.68 : Encyclopedia of Contemporary Writers and Their Work », Infobase Publishing, (consulté le 18 septembre 2014)
  2. « Jennifer Clement est élue à la tête du PEN International », sur Le Devoir (consulté le 9 novembre 2015)
  3. Darah Patterson, « An Interview with PEN Mexico President Jennifer Clement », sur Sampsonia Way Magazine, (consulté le 18 septembre 2014)
  4. « Jennifer Clement », sur vintage-books.co.uk (consulté le 18 septembre 2014)
  5. « Les sélections des National Book Awards 2018 », Livres Hebdo,‎ (lire en ligne)
  6. Thomas Chatterton Williams, « Book Review: 'Prayers for the Stolen' by Jennifer Clement », sur The Wall Street Journal, (consulté le 18 septembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]