Jennifer Carpenter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jennifer Carpenter
Description de cette image, également commentée ci-après
Jennifer Carpenter au Comic-Con 2012.
Nom de naissance Jennifer Leann Carpenter
Naissance (39 ans)
Louisville
Drapeau des États-Unis États-Unis
Profession Actrice
Films notables L'Exorcisme D'Emily Rose
Bataille À Seattle
48 Heures Chrono
Disparue
Séries notables Dexter
Limitless

Jennifer Carpenter, née Jennifer Leann Carpenter le à Louisville (Kentucky, États-Unis) est une actrice américaine.

Elle se fait remarquer en jouant le rôle titre du film d'horreur L'Exorcisme d'Emily Rose (2005) mais se fait surtout connaître auprès du grand public, grâce à son rôle de Debra Morgan dans la série télévisée dramatique, acclamée par les critiques, Dexter (2006-2013).

Parallèlement au succès de la série, elle perce au cinéma et confirme son statut de scream queen, en jouant notamment dans quelques films d'horreur comme En quarantaine (2008) et Where the Devil Hides (2014). Elle s'aventure aussi dans d'autre registres avec des longs métrages comme Bataille à Seattle (2007), Le Pacte (2011), Disparue (2012) et 48 heures chrono (2012).

Elle est ensuite vedette de l'éphémère série Limitless (2015-2016) et poursuit au cinéma, en jouant dans des films comme Section 99 (2017) et Dragged Across Concrete (2018).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfance et formation[modifier | modifier le code]

Elle est la fille de Catherine Mitchell et Robert Carpenter. Elle a aussi une sœur qui se nomme Kim Carpenter et qui est chiropracteur[1]. Elle manifeste très rapidement un intérêt pour le théâtre[2].

Après avoir étudié à la Sacred Heart Academy de Louisville, dans le Kentucky, elle entre à la Juilliard School avant de faire ses débuts dans le prestigieux Walden Theatre.

Avant d'obtenir son diplôme, elle joue dans une production de Broadway, Les Sorcières de Salem aux côtés de Liam Neeson et Laura Linney[3],[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Révélation[modifier | modifier le code]

Elle commence sa carrière en jouant dans des petits films indépendants, puis, dans un téléfilm, avant de décrocher des rôles secondaires dans les films parodiques D.E.B.S. et FBI : Fausses blondes infiltrées, deux longs métrages commercialisés en 2004.

L'année suivante, en 2005, elle obtient le rôle-titre du film d'horreur L'Exorcisme d'Emily Rose[3]. Ce rôle est considéré comme celui qui lui permet de se faire remarquer et de lancer sa carrière[1]. Sa performance lui vaut de bonnes critiques[4] et lui permet de remporter un MTV Movie & TV Awards ainsi que le Scream Awards de la meilleure révélation féminine[5]. Le film est aussi un succès au box-office, il décroche la première place au moment de sa sortie et est largement rentabilisé[6].

Elle se voit ainsi proposer le rôle de Debra Morgan, à partir de 2006, l'un des personnages principaux dans la série télévisée Dexter. Plébiscitée par la critique[7] et large succès auprès du public, la série raconte les histoires d'un tueur en série, Dexter Morgan, un expert en médecine légale spécialisé dans l'analyse de traces de sang. Dexter ne tue que les criminels qui sont parvenus à échapper au système judiciaire.

Lors de l'édition 2009 de la Comic-Con de San Diego, pour la série Dexter.

Grâce à ce rôle considéré comme culte et qui lui apporte une forte notoriété[2], Jennifer Carpenter est notamment proposée, pendant huit années consécutives, (2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014) au Saturn Award de la meilleure actrice de télévision dans un second rôle. Elle remporte ce prix lors de la 35e cérémonie face à Katee Sackhoff, Hayden Panettiere, Kim Yoon-jin, Elizabeth Mitchell et Summer Glau.

Parallèlement à cet engouement, elle développe sa carrière au cinéma : En 2007, elle est à l'affiche du film d'action Bataille à Seattle. Aux côtés de Charlize Theron, Michelle Rodríguez et Connie Nielsen, elles complètent une distribution masculine chargée, avec notamment Joshua Jackson, Ray Liotta, Woody Harrelson et Martin Henderson. Le film rend compte des actions de protestation qui ont entouré la tenue de la réunion de l'Organisation mondiale du commerce à Seattle en 1999. Cette fiction basée sur des faits réels, sort dans un nombre de salles limitées et ne rencontre pas le succès escompté[8], en plus d'une réception critique globalement mitigée[9].

L'année suivante, elle porte[10] le film d'horreur En quarantaine. Il s'agit d'un remake du film espagnol REC de Paco Plaza et Jaume Balagueró, commercialisé en 2007. Cette adaptation divise[11] mais confirme au box-office américain[12].

En 2010, elle est à l'affiche du film d'action Faster porté par Dwayne Johnson. Cette-année là, pour son travail dans Dexter, elle décroche un second prix lors des Scream Awards[7].

Jennifer Carpenter sur le tournage de la saison 5 de Dexter, en 2010.

En 2011, elle apparaît en tant que guest-star dans la saison 3 de The Good Wife[13],[14]. Elle joue aussi un second rôle dans le Le Pacte, film d'action très mal reçu[15] mettant en vedette la star Nicolas Cage mais qui rencontre un échec cuisant au box-office[16].

L'année suivante, elle subit un nouveau flop avec la sortie du thriller Disparue où elle donne la réplique à Amanda Seyfried. Le film est laminé par les critiques[17] et ne remplit pas les salles[18]. Elle n'a pas plus de chance avec un autre film du même genre, 48 heures chrono, dans lequel elle est la vedette aux côtés de John Cusack, ni avec la comédie dramatique indépendante Ex-Girlfriends dont elle assure la production. Ces deux longs métrages passant inaperçus.

En 2013, la série Dexter s'arrête après huit saisons et 96 épisodes.

Confirmation en demie-teinte[modifier | modifier le code]

En 2014, elle rejoint le pilote d'une nouvelle série télévisée développée par le réseau ABC, Sea of Fire[3],[19] mais finalement la chaîne prend la décision d'annuler la production. Cette même-année, elle est à l'affiche du film d'horreur Where the Devil Hides, une petite production dont l'histoire se concentre sur cinq jeunes filles nées dans une communauté Amish qui les croient faire partie d'une prophétie satanique. Elle renoue avec la pratique du doublage pour le jeu vidéo PsychoBreak[1] et un épisode de Robot Chicken, ayant déjà prêté sa voix pour une poignée d'épisodes de la série d'animation Les Pitous.

En 2015, un autre pilote dont elle est la vedette, Stanistan, n'est finalement pas retenu, cette fois-ci par le réseau USA Network[20],[21]. Elle se replie sur un autre projet[22], la série Limitless. Basée sur le film éponyme avec Bradley Cooper et diffusée par le réseau CBS, la série est une suite du long métrage. Cependant, elle est annulée après une seule saison, suite à de faibles audiences[23].

En 2017, elle peut compter sur sa participation au film Section 99 de S. Craig Zahler pour renouer avec les critiques[24] en dépit d'une sortie limitée voir direct-to-video[25] selon les pays et d'une présentation hors compétition à la Mostra de Venise 2017. L'année suivante, elle retrouve Vince Vaughn dans le film d'action Dragged Across Concrete avec Mel Gibson, une production également présentée hors compétition à la Mostra de Venise 2018 puis attendu dans les salles françaises, le 6 mars 2019.

L'année où peinant à confirmer cette popularité, l'actrice intègre le drama de la mi-saison du réseau NBC, la série d'espionnage The Enemy Within[26] face à Morris Chestnut. Elle y incarne Erica Wolfe, un ancient agent de la CIA, considérée comme la femme la plus détestée des États-Unis à cause des actes de trahison qu'elle a commis. Elle est cependant sortie de prison afin de résoudre des affaires criminelles liées au terrorisme[27],[28].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Le 13 décembre 2010, elle annonce sa séparation avec Michael C. Hall (qui joue le rôle de son frère Dexter dans la série télévisée du même nom) avec qui elle était mariée depuis le 31 décembre 2008. Le divorce est officiellement finalisé le 2 décembre 2011 invoquant le motif de différends irréconciliables. Jennifer voulait un enfant, son mari non. Le dépôt a également déclaré que les deux vivaient séparés depuis août 2010. Les deux acteurs sont néanmoins restés en bons termes.

Elle est en couple avec le musicien américain du groupe The Avett Brothers, Seth Avett depuis 2013, avec qui elle donne naissance à son premier enfant, prénommé Isaac, en mai 2015. Ils sont mariés depuis mai 2016[3].

L'actrice participe aux marathons de New York pour des associations caritatives mais en novembre 2012, l’événement est annulé à la suite de l'ouragan Sandy. Elle décide donc d'aider bénévolement à reconstruire un quartier de New York touché par la tempête.

Passionnée d'art, elle prend elle-même des cours de peinture.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Séries télévisées[modifier | modifier le code]

Téléfilm[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Films d'animation[modifier | modifier le code]

Séries d'animation[modifier | modifier le code]

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Jennifer Carpenter aux Showtime Golden Globes Party, en 2009.

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[5].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Nominations[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Jennifer Carpenter Biography », sur IMDb
  2. a et b Laurent Schenck, « Jennifer Carpenter : Sa biographie - AlloCiné », sur AlloCiné
  3. a b c et d « La biographie de Jennifer Carpenter avec Gala.fr », sur Gala
  4. a et b « Jennifer Carpenter l People l Premiere.fr », sur Premiere
  5. a et b (en) « Jennifer Carpenter Awards », sur IMDb
  6. (en) « The Exorcism of Emily Rose (2005) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  7. a et b (en) « Dexter (2006–2013) Awards », sur IMDb
  8. (en) « Battle in Seattle (2008) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  9. (en) « Bataille à Seattle (2007) Critic Reviews », sur IMDb
  10. « 20 stars de séries happées par les films d'horreur ! », sur AlloCiné
  11. (en) « En quarantaine (2008) Critic Reviews », sur IMDb
  12. (en) « Quarantine (2008) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  13. (fr) Mook, « Jennifer Carpenter dans The Good Wife », Addicted To Dexter, (consulté le 27 octobre 2011)
  14. Julie Vincent, « La soeur de "Dexter" appelée à comparaître dans "The Good Wife" », sur AlloCiné,
  15. (en) « Le pacte (2011) Critic Reviews », sur IMDb
  16. (en) « Seeking Justice (2012) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  17. (en) « Disparue (I) (2012) Critic Reviews », sur IMDb
  18. (en) « Gone (2012) - Box Office Mojo », sur Box Office Mojo
  19. « Jennifer Carpenter : la soeur de "Dexter" a peut-être trouvé sa nouvelle série », sur AlloCiné,
  20. a et b (en) « USA Orders Pilot for Inception-Like Thriller From Twd, Homeland EPs », sur IMDb,
  21. BB, « Jennifer Carpenter : la soeur de Dexter dans une nouvelle série », sur AlloCiné,
  22. « Jennifer Carpenter rejoint Jake McDorman sur le pilote de Limitless », sur Critictoo,
  23. Romain Cheyron, « 3 choses à savoir sur "Limitless", l’adaptation du film en série diffusée ce soir sur M6 », sur LCI,
  24. (en) « Section 99 (2017) Critic Reviews », sur IMDb
  25. (en) « Section 99 (2017) Release Info », sur IMDb
  26. Pascal Muscarnera, « Jennifer Love Hewitt, Katherine Heigl... Les stars fêtent les nouvelles séries de la rentrée US », sur AlloCiné,
  27. « The Enemy Within : un trailer pour la nouvelle série NBC avec Jennifer Carpenter (Dexter) et Morris Chestnut (Rosewood) », sur Just About TV,
  28. « The Enemy Within : Jennifer Carpenter trahit son pays dans le premier teaser à un mois du lancement », sur Critctoo,
  29. (en) « Zoe Boyle Joins ABC’s ‘Astronaut Wives Club’; Morgan Taylor Campbell In ‘Sea Of Fire’ », sur IMDb,

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :