Jemma Nunu Kumba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jemma Nunu Kumba
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Speaker of the National Legislature of South Sudan
depuis le
Minister of Parliamentary Affairs
Revitalised Transitional Government of National Unity (d)
jusqu'au
Mary Nawai Martin (en)
Minister of Wildlife Conservation and Tourism
-
Minister of Cabinet Affairs
-
Minister of Animal Resources and Fisheries
-
Minister of Wildlife Conservation and Tourism
Minister of Transport and Roads
Minister of Housing, Physical Planning and Environment
-
Governor of Western Equatoria
-
Minister of Housing, Physical Planning and Environment
2013-2016 Cabinet of South Sudan (d)
Member of the National Legislative Assembly of South Sudan
National Legislative Assembly, 2011–2016 (d)
Member of the National Legislative Assembly of South Sudan
Transitional National Legislative Assembly, 2021– (d)
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Tambura County (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activité

Jemma Nunu Kumba, née en dans le Comté de Tambora (Soudan du Sud), est une personnalité politique du Soudan du Sud.

Biographie[modifier | modifier le code]

Dans les années 1990, Jemma Nunu Kumba travaille comme administratrice d'une entreprise liée au Forces de défense du peuple sud-soudanais (SPLA), puis comme coordinatrice du New Sudan Council of Churches (en). Lorsque son mari est nommé représentant du Mouvement populaire de libération du Soudan (MPLS) en Namibie, elle déménage avec lui. Pendant son séjour, elle s'inscrit à l'université de Namibie, où elle étudie l'administration publique de 1999 à 2002.

En 2002, elle participe à des pourparlers de paix au nom du MPLS au Kenya. Après l'Accord de paix global (en) (APG) en 2005, elle devient membre du parlement à Khartoum. Elle est membre du parti MPLS.

Jemma Nunu Kumba est la première femme à occuper le poste de gouverneur après l'APG. Elle est nommée gouverneure de l'Équatoria-Occidental en 2008. Elle perd l'élection au poste de gouverneur en avril 2010 face à Bangassi Joseph Mario Bakosoro.

Le 10 juillet 2011, elle est nommée ministre du Logement, de la Planification et de l'environnement (en) au sein du Cabinet du Soudan du Sud (en). Le 3 août 2013, le président du Soudan du Sud Salva Kiir Mayardit remanie le cabinet, la nommant au poste de ministre de l'Électricité, des Barrages, de l'Irrigation et des Ressources en eau. En juillet 2016, elle devient ministre de la Conservation de la faune et du Tourisme.

En octobre 2015, le président Kiir Mayardit la nomme au poste de secrétaire général adjoint du SPLM.

En 2021, elle devient la première femme à diriger le parlement du Soudan du Sud[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

 Note [modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Soudan du Sud: Jemma Nunu Kumba, première femme à présider le Parlement », TV5 Monde,‎ (lire en ligne)