Jeholornis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeholornis
Description de cette image, également commentée ci-après
Reconstitution d'un Jeholornis.
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Clade Dinosauria
Ordre Saurischia
Sous-ordre Theropoda
Clade Avialae

Genre

 Jeholornis
Zhou & F. C. Zhang, 2002

Espèces de rang inférieur

  • Jeholornis prima Zhou & F. C. Zhang, 2002
  • Jeholornis palmapenis O'Connor et al., 2012
  • Jeholornis curvipes Lefèvre et al., 2014

Synonymes

  • Shenzhouraptor Q. Ji, S. Ji, You,
    Zhang, Yuan, X. Ji, J. Li & Y. Li, 2002

Jeholornis, anciennement Shenzhouraptor, est un genre éteint de dinosaures à plumes (Avialae) du Crétacé inférieur (Aptien inférieur). Il a été trouvé en Chine, dans les formations géologiques du Yixian et de Jiufotang à Hebei.

Spécimens[modifier | modifier le code]

Il existe deux spécimens :

  • IVPP V13350 ;
  • IVPP V13353.

Description[modifier | modifier le code]

Jeholornis mesure 70 cm de long. Il disposait d'une queue comme celle des Dromaeosauridae de plus de vingt os coccygiens. Comme les Troodontidae et ces derniers, il possède un second doigt très développé. En outre les plumes de la queue ressemblent plus à celle des Dromaeosauridae qu'à celle des Avialae. Le synsacrum, constitué de six vertèbres, semble être un stade intermédiaire entre les Dromaeosauridae et Archeopteryx et les oiseaux plus modernes. La structure squelettique est plus adaptée au vol que celle de Archéoptéryx et rappelle davantage Confuciusornis. L'oiseau possède d'ailleurs de larges et robustes ailes. Jeholornis possédait des dents dégénérées mais des maxillaires puissantes.

Environnement[modifier | modifier le code]

Fossile de Jeholornis nommé auparavant Shenzhouraptor sinensis.

On sait que cet animal était essentiellement granivore puisque l'on a trouvé son dernier repas à l'intérieur de son estomac. Comme ces graines sont bien conservées, on peut supposer que Jeholornis disposait d'un jabot.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le fossile de Jeholornis a été découvert par un paysan chinois. L'académie des sciences chinoise a mis plus de trois mois pour comprendre l'importance du fossile. Il va en naître une confusion dans sa nomenclature. Son premier nom, Shenzhouraptor sinensis, signifie approximativement "rapace du pays divin" "de Chine". Jeholornis prima signifie premier oiseau de Jehol. L'incertitude initiale sur son nom vient du fait que le nom de Shenzhouraptor a été publié deux jours avant celui de Jeholornis mais sans que la description soit aussi complète et c'est aujourd'hui le nom de Jeholornis qui prévaut.

Classification[modifier | modifier le code]

Une analyse phylogénétique conduite par X. Wang et al. en 2016 donne le cladogramme suivant pour le clade des Avialae avec la position de Jeholornis en groupe frère de Rahonavis[1] :

Avialae

Anchiornis




Archaeopteryx




Xiaotingia





Rahonavis



Jeholornis



Euavialae

Jixiangornis


Avebrevicauda

Sapeornis


Pygostylia

Confuciusornis




Chongmingia



Ornithothoraces
Oiseaux










Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) M. Wang, X. Wang, Y. Wang et Z. Zhou, « A new basal bird from China with implications for morphological diversity in early birds », Scientific Reports, vol. 6,‎ , p. 19700 (PMID 26806355, PMCID 4726217, DOI 10.1038/srep19700)