Jeff de Bruges

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jeff de Bruges Exploitation
illustration de Jeff de Bruges
Une boutique Jeff de Bruges à Vaulx-en-Velin.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 23-06-2003 création société actuelle
Fondateurs Philippe Jambon
Forme juridique Société par actions simplifiée[1],[2]
Siège social Ferrières-en-Brie (Seine-et-Marne)
Drapeau de la France France
Direction Philippe Jambon
Activité Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
Produits chocolats et confiseries
Effectif 723 (06/2015)
SIREN 300217544[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.jeff-de-bruges.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Chiffre d'affaires 65 M€ (06/2017)
Résultat net 2,4 M€ (06/2017)
Boutique dans le Forum des Halles à Paris.

Jeff de Bruges est une marque commerciale de confiseries et l'enseigne d'une entreprise de l'industrie agroalimentaire dont le siège est situé en France à Ferrières-en-Brie en Seine-et-Marne. Les produits sont fabriqués en Belgique sauf les oursons à la guimauve (« choco’mauves ») qui sont fabriqués en France. Elle est dirigée par Philippe Jambon, qui a fondé l'entreprise en 1986[4].

L'entreprise est divisée en deux sociétés : Jeff de Bruges Diffusion[1] fournisseur en gros, et Jeff de Bruges Exploitation qui détient les 121 établissements que sont les points de vente les bureaux et les entrepôts[2].

En , le chiffre d'affaires de Jeff de Bruges Diffusion était de 94 M€, le résultat de 9 M€ et l'effectif de 105 (données 2015).

Cette société est d'origine française. Son capital appartient à 66 % à United Belgian Chocolate Makers (UBCM) (qui contrôle aussi à 100 % le chocolatier belge Neuhaus), UBCM étant lui-même la propriété de la belge Compagnie du Bois Sauvage[5] et la première chocolaterie était établie à Bruges. Selon Philippe Jambon, le choix du prénom « Jeff » est inspiré de la chanson Jef de l'auteur-compositeur-interprète belge Jacques Brel[6].

Les boutiques sont soit des succursales ou sous franchise[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (fr) Jeff de Bruges diffusion sur societe.com.
  2. a et b (fr) Jeff de Bruges exploitation sur societe.com.
  3. Système national d'identification et du répertoire des entreprises et de leurs établissements, (base de données)Voir et modifier les données sur Wikidata
  4. Mentions légales sur le site de Jeff de Bruges.
  5. « Introduction », sur Compagnie du Bois Sauvage (consulté le ).
  6. « Tout savoir sur Jeff de Bruges » sur le site officiel.
  7. Franchise Jeff de Bruges-Martial sur observatoiredelafranchise.fr.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]