Jeff Ruland

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jeff Ruland
Fiche d’identité
Nom complet Jeffrey Alan Ruland
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (58 ans)
Bay Shore, New York
Taille 2,08 m (6 10)
Poids 109 kg (240 lb)
Situation en club
Numéro 43 , 50
Poste Pivot
Carrière universitaire ou amateur
1976-1980 Braves d'Alcorn State
Draft de la NBA
Année 1980
Position 24e
Franchise Warriors de Golden State
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1980-1981
1981-1982
1982-1983
1983-1984
1984-1985
1985-1986
1986-1987
1991-1992
1992-1993
FC Barcelone
Bullets de Washington
Bullets de Washington
Bullets de Washington
Bullets de Washington
Bullets de Washington
76ers de Philadelphie
76ers de Philadelphie
Pistons de Détroit
0-
14,4
19,4
22,2
18,9
19,0
09,4
03,9
01,1
Carrière d’entraîneur
1998-2007
2007-2008
2009-2013
Iona College
Thunderbirds d'Albuquerque
Université du District de Columbia

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Jeffrey Alan Ruland (né le 16 décembre 1958 à Bay Shore, New York) est un ancien joueur et actuellement entraîneur américain de basket-ball. Il est l'ancien entraîneur de Iona et actuel entraîneur assistant des Philadelphia 76ers.

Biographie[modifier | modifier le code]

Évoluant au poste de pivot, Ruland, 2,10 m, a joué à Sachem High School à Comté de Suffolk, New York, puis à Iona College.

Ruland fut sélectionné par les Golden State Warriors lors de la draft 1980 au 25e rang. Il n'intégra pas immédiatement les rangs de la NBA, jouant pour Barcelone durant une saison. Avant sa saison rookie, ses droits furent transférés par les Warriors aux Washington Bullets, avec qui il joua cinq saisons avant de porter le maillot des Philadelphia 76ers.

Intégrant les rangs des Bullets lors de la saison 1981-1982, Ruland évoluait derrière Spencer Haywood. Partageant son temps de jeu entre les postes d'ailier fort et de pivot, Ruland montra de grandes capacités physiques et un bon tir à distance pour un joueur de sa taille. Shootant à 56 % de réussite aux tirs, il se situait parmi les joueurs les plus adroits de NBA. Ses 14 points et 9 rebonds en sortie de banc démontraient qu'il avait les capacités pour avoir plus de temps de jeu. Les Bullets s'inclinèrent au second tour des playoffs face aux Boston Celtics.

Ruland devint titulaire au poste d'ailier fort lors de la saison 1982-1983. Ses 55 % de réussite aux tirs et ses 11 rebonds par match le placèrent parmi les leaders de la ligue dans ces catégories. Sous les ordres de l'entraîneur Gene Shue, Ruland fut nommé pour participer au NBA All-Star Game cette même année. Cependant, avec le même bilan que la saison précédente, les Bullets ne se qualifièrent pas pour les playoffs.

En 1984, Ruland inscrivit 22 points et 4 passes décisives par match. Il se classa 3e de NBA aux rebonds et 5e à la réussite aux tirs. L'équipe s'inclina de nouveau face à Boston en playoffs. Ruland compilant 24 points, 13 rebonds, 8 passes décisives, 52 % de réussite aux tirs et 81 % aux lancer-francs lors de cette série.

La saison suivante, Ruland retrouva son poste de pivot. Ses statistiques demeurèrent les mêmes, mais il se cassa le pied et ne disputa que 37 rencontres. Ruland joua avec des douleurs les playoffs, les Bullets s'inclinant face aux Philadelphia 76ers.

Ses statistiques demeurèrent assez bonnes lors de la saison 1985-1986, mais il ne joua que 30 matchs, à cause de ses douleurs au pied. Lors des playoffs, les Bullets décidèrent de commencer les matchs avec Manute Bol au poste de pivot. Ruland réalisa 14 points et 5 passes décisives en sortie de banc, mais les Bullets s'inclinèrent de nouveau face à Philadelphia.

Transféré à Philadelphia 76ers la saison suivante, Ruland ne pouvait plus continuer à jouer à son meilleur niveau.

Sa blessure au pied mit donc fin à une prometteuse carrière NBA.

Cinq années plus tard, Ruland fit un comeback avec les Sixers, jouant 13 rencontres lors de la saison 1991-1992 avant de se blesser au tendon d'Achille en recevant sur la jambe une valise de la part d'un employé des Boston Celtics à la sortie du Boston Garden[1]. Il disputa de nouveau 11 rencontres avec les Detroit Pistons la saison suivante avant d'arrêter définitivement sa carrière en janvier 1993.

Ruland devint par la suite entraîneur assistant des Sixers sous la direction de Fred Carter lors de la saison 1993-1994. Il rejoignit par la suite son ancienne école. Il fut engagé par Iona le 21 mars 2007. Il mena les "Gaels" à trois saisons à plus de 20 victoires, trois titres de champion de la conférence "MAAC" et trois participations au tournoi final NCAA.

Le 16 juillet 2007, Ruland fut engagé pour remplacer Michael Cooper en tant qu'entraîneur de l'équipe de NBA Development League des Albuquerque Thunderbirds[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Kerry Banks, The Unofficial Guide to Basketball's Nastiest and Most Unusual Records, Greystone Books,
  2. Ruland to coach NBDL's Albuquerque Thunderbirds July 17, 2007

Liens externes[modifier | modifier le code]