Jeff Lowe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jeff Lowe

Pas d'image ? Cliquez ici

Biographie
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Ogden (Utah)
Décès (à 67 ans),
Fort Collins (Colorado)
Carrière
Disciplines Alpinisme, himalayisme

Jeffery George Lowe, né le à Ogden dans l'Utah[1] et mort le [2],[3] à Fort Collins au Colorado[4], est un alpiniste américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeff Lowe[5] était un célèbre alpiniste américain de Ogden, Utah, connu pour ses ascensions visionnaires et ses premières ascensions réalisées dans les Montagnes Rocheuses, Alpes et Himalaya. Il était un partisan du "style alpin", où de petites équipes se déplacent rapidement avec un minimum d'équipement. Lowe a fait plus de 1000 premières ascensions.

Lowe était co-fondateur de Lowe Alpine avec ses frères Greg Lowe et Mike Lowe.[6] Jeff Lowe est le cousin de George Henry Lowe III, qu'il ne faut pas confondre avec George Lowe (alpiniste) de Nouvelle-Zélande. Il n'a aucun lien de parenté avec feu Alex Lowe (1958-1999), alpiniste réputé et premier ascensionniste.

Jeff a souffert d'une maladie neurologique similaire à la SLA pendant environ 18 ans, jusqu'à son décès le 24 août 2018 dans le Colorado, aux États-Unis.

Réalisations professionnelles[modifier | modifier le code]

On attribue à Lowe le mérite d'avoir fait venir aux États-Unis des grimpeurs modernes d'Europe et d'avoir repoussé les limites de l'escalade mixte. Il a fondé les sociétés Latok Mountain Gear et Cloudwalker. Il a introduit la première veste softshell au monde alors qu'il travaillait pour Latok Mountain Gear. Lowe a fait la couverture du numéro du 11 décembre 1978 de Sports Illustrated. [7] Lowe a travaillé pour le Colorado Outward Bound L'école dans ses premières années.

On attribue à Lowe l'introduction de l'escalade sur glace aux Winter X Games ainsi que le lancement du Ouray Ice Festival. Il a également été l'organisateur à Snowbird (Utah) en 1988, de la première compétition internationale d'escalade jamais organisée aux États-Unis. Lowe a reçu le titre de membre honoraire à vie du American Alpine Club, la plus haute distinction du club, pour ses réalisations en matière d'escalade, ses contributions à la communauté des grimpeurs et sa vision. Il a également reçu le titre de membre honoraire à vie du Club alpin du Royaume-Uni.

Lowe est le sujet du film documentaire biographique primé en 2014 Jeff Lowe's Metanoia. Produit par Connie Self et réalisé par Jim Aikman[8].

En 2017, il a remporté le Piolet d'Or. Il a reçu le prix de l'œuvre de toute une vie en France et a été intronisé au Boulder Sports Hall of Fame dans le Colorado. Jeff était un membre très apprécié de la communauté des grimpeurs, tant dans son pays qu'à l'étranger.

Ascensions notables[modifier | modifier le code]

Alison Hargreaves et Jeff Lowe au Kangtega, 1er mai 1986

Sa tentative de la crête nord du Latok I avec Jim Donini, Michael Kennedy et George Lowe (en) en 1978 est considérée comme l'une des ascensions non terminées les plus difficiles au monde[15].

Récompense[modifier | modifier le code]

En 2017, la carrière de Jeff Lowe a été récompensée du piolet d'or carrière[16].

Publications et videos[modifier | modifier le code]

  • The Ice Experience (1979)
  • Climbing (1986)
  • Jeff Lowe, Ice World: Techniques and Experiences of Modern Ice Climbing, Seattle, WA, USA, Mountaineers Books, (ISBN 0-89886-446-1)
  • Waterfall Ice (1996)
  • Alpine Ice: Jeff Lowe's Climbing Techniques (1997)
  • Clean Walls (2004)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Jeff Lowe Metanoia sur jeffloweclimber.com
  2. (it) « Addio anche per Jeff Lowe », sur alpinistiemontagne.gazzetta.it, 25 août 2018
  3. (en) « Jeff Lowe, Best Alpinist of a Generation, Dies at 67 », sur Rock and Ice, (consulté le 25 août 2018)
  4. (en) « Famed Colorado climber Jeff Lowe dies on same day as fellow climber Tom Frost », sur 9news.com, (consulté le 31 août 2018)
  5. Jeff Lowe, meilleur alpiniste de la génération, meurt à 67 ans
  6. « The Incredible Lowe Brothers », sur Blog. lowepro.com (consulté le 25 août 2018)
  7. Willis A. Wood, « Jeff Lowe, Mountain Climbing », Sports Illustrated,‎ (lire en ligne, consulté le 4 avril 2010)
  8. « Metanoia, a Climbing Film About an Extraordinary Life », National Geographic,‎ (lire en ligne, consulté le 30 décembre 2015)
  9. (en) Jeff Lowe, « Keeler Needle, East Face », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 20, no 49,‎ , p. 138–139 (ISBN 0-930410-72-6)
  10. (en) Jeff Lowe, « Keeler Needle, East Face », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 20, no 49,‎ , p. 128–129 (ISBN 0-930410-72-6)
  11. (en) Jeff Lowe, Ice Climber, Kerry Murray, 26 juillet 1999 dans sportsillustrated.cnn.com
  12. Jeff Lowe, « Keeler Needle, East Face », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 20, no 49,‎ , p. 139 (ISBN 0-930410-72-6)
  13. Jeff Lowe, « Squaretop », American Alpine Journal, New York, American Alpine Club, vol. 20, no 49,‎ , p. 137 (ISBN 0-930410-72-6)
  14. (en) Michael Kennedy, « Mountain Profile: Ama Dablam », Alpinist Magazine, Jackson (Wyoming), Alpinist LLC, no X,‎ , p. 27
  15. (en) High Ice Is Jeff Lowe's Home—He Tries to Forget That What Goes Up Could Come Down, Frank W., 11 février 1920, sur people.com
  16. « 2017 - Jeff Lowe », sur Piolets d'Or (consulté le 18 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]