Jeb Hensarling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jeb Hensarling
Illustration.
Fonctions
Représentant des États-Unis
Circonscription 5e district du Texas
Prédécesseur Pete Sessions
Successeur Lance Gooden
Biographie
Nom de naissance Thomas Jeb Hensarling
Date de naissance (63 ans)
Lieu de naissance Stephenville (Texas, États-Unis)
Nationalité Américaine
Parti politique Parti républicain
Diplômé de Université A&M du Texas
Université du Texas à Austin
Religion Épiscopalisme
Site web hensarling.house.gov

Thomas Jeb Hensarling est un homme politique américain né le à Stephenville (Texas). Il est le représentant républicain du 5e district du Texas à la Chambre des représentants des États-Unis de 2003 à 2019.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études à l'université A&M du Texas et à l'université du Texas à Austin, Jeb Hensarling devient avocat[1]. À la fin des années 1980, il travaille dans l'équipe du sénateur Phil Gramm[1], dont il était auparavant l'étudiant[2]. Il dirige notamment son cabinet et plusieurs de ses campagnes. Il est par la suite homme d'affaires et consultant politique[3].

En 2002, il est candidat à la Chambre des représentants des États-Unis dans le 5e district du Texas, qui s'étend de Dallas vers le sud-est de l'État[3]. Dans une circonscription favorable aux républicains[3], Hensarling est élu représentant avec 58,2 % des voix face au démocrate Ron Chapman[4]. Il est depuis réélu tous les deux ans avec au moins 61 % des suffrages[4].

Candidat à sa réélection en 2016, il n'affronte aucun opposant ni au cours de la primaire républicaine, ni lors de l'élection générale[5]. Le , il annonce qu'il ne se représentera pas en 2018, évoquant notamment la fin de son mandat à la tête de la commission des services financiers[2].

Positions politiques[modifier | modifier le code]

Président de la commissions sur les services financiers de la Chambre des représentants, il souhaite déréguler le secteur et revenir sur le Dodd-Frank Act et la règle Volcker[6],[7].

Lors des primaires présidentielles de 2016, il soutient le sénateur texan Ted Cruz[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « HENSARLING, Jeb, (1957 - ) », sur bioguide.congress.gov (consulté le 10 novembre 2017).
  2. a et b (en) Abby Livingston, « U.S. Rep. Jeb Hensarling, a Dallas Republican, says he won't run for re-election », sur texastribune.org, (consulté le 10 novembre 2017).
  3. a b et c (en) Suzanne Gamboa, « Chapman, Hensarling look to Henderson County for swing votes », sur myplainview.com, (consulté le 10 novembre 2017).
  4. a et b (en) « Rep. Jeb Hensarling, R-Texas », 2014 Member Profile Page, sur media.cq.com, (consulté le 10 novembre 2017)
  5. (en) Christine Ayala et Elizabeth Koh, « North Texas Congressional incumbents don’t appear to be going anywhere », sur dallasnews.com, (consulté le 23 septembre 2016).
  6. (en) Donna Borak et Andrew Ackerman, « GOP’s Jeb Hensarling Takes Aim at Dodd-Frank, Volcker Rule », sur The Wall Street Journal, (consulté le 23 septembre 2016).
  7. (en) Victoria Finkle, « Jeb Hensarling Plan Rekindles Debate as Republicans Aim to Dismantle Dodd-Frank », sur The New York Times, (consulté le 23 septembre 2016).
  8. (en) Jesse Byrnes, « Jeb Hensarling endorses Cruz », sur The Hill, (consulté le 23 septembre 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]